LA POSITION DE L'UER

  • Il faut que l'Internet ouvert public reste la norme, et non l'exception.
  • L'utilisateur doit disposer d'informations transparentes sur la gestion de la circulation des données sur Internet.
  • Il faut des règles claires pour s'assurer que les types de trafic équivalents soient traités sur un pied d'égalité.
  • Les cas précis dans lesquels les opérateurs de réseaux peuvent être autorisés à gérer eux-mêmes la circulation des données sur Internet doivent être clairement définis.
  • Tout blocage indu de contenu et toute discrimination doivent être évités.

Pour en savoir plus Télécharger la fiche d'information

Les enjeux

En matière d'innovation, de participation démocratique et de liberté d'expression, Internet revêt une importance primordiale. Son caractère ouvert, qui encourage l'investissement dans la création et l'innovation et stimule directement la croissance de l'utilisation du haut débit, est un élément-clé de sa réussite.

Le principe fondamental de l'Internet ouvert ou de la neutralité du Net repose sur des réglementations nationales, régionales et supranationales visant à empêcher que le trafic en ligne ne soit indûment bloqué, ralenti, altéré, ou dégradé, ou qu'il soit sujet à discrimination. Si l'Internet à plusieurs vitesses en fonction du type de services devait être la norme dans l'avenir, cela porterait un coup fatal à ces principes tout en creusant un fossé numérique séparant les privilégiés du Net et les autres.

En tant que médias de service public, nous voulons nous assurer que notre public jouisse d'un accès sans entrave, non discriminatoire et transparent aux contenus d'intérêt public distribués en ligne. Pour cela, nous avons besoin d'un cadre clair qui garantisse que tout le trafic de données en ligne est géré de manière transparente et sur un pied d'égalité.

« Les organismes européens de médias de service public sont fortement attachés à un réseau Internet ouvert, transparent et innovant apportant une forte valeur ajoutée au public et rentable sur le plan économique. Des questions fondamentales sont en jeu, telles que le pluralisme des médias sur Internet, ou encore l'innovation dans l'économie numérique. Une réglementation solide doit être mise en place afin de préserver la neutralité du net en faveur de tous les citoyens de l'UE. »

Wouter Gekiere
Wouter Gekiere, Responsable adjoint des affaires européennes

 

Garantir la transparence pour l'utilisateur final

La transparence sur l'Internet ouvert est le premier des pré-requis pour que l'utilisateur puisse accéder aisément aux contenus en ligne qu'il recherche. Pour qu'il soit en mesure de faire un choix éclairé, il lui faut des informations claires et accessibles sur la gestion du trafic et la qualité de la connectivité.

La transparence est également indispensable au marché concurrentiel des fournisseurs d'accès à haut débit. Toutefois, les mesures visant à augmenter la transparence n'auront qu'un impact limité si elles ne sont pas associées à des politiques fermes et claires en matière de gestion du trafic sur Internet.

Limiter la gestion du trafic et éviter toute discrimination

Les pratiques de gestion du trafic par les opérateurs de réseaux ne se justifient que dans certains cas bien précis et clairement désignés. En l'absence d'un cadre bien défini permettant de limiter de telles pratiques, les opérateurs de réseaux disposeront d'une marge de manœuvre suffisante pour exercer des discriminations à l'encontre de certains types de trafic sur Internet, en fonction de l'origine ou du commanditaire, faussant ainsi la concurrence et compromettant le caractère ouvert et neutre du Net.

La définition des cas dans lesquels le trafic Internet peut être géré doit donc être associée à des règles claires interdisant le blocage, le ralentissement, l'altération ou la dégradation des données en circulation et empêchant toute discrimination, ceci afin de garantir que les types de trafic équivalents sont traités sur un pied d'égalité.

Empêcher l'apparition de nouvelles formes de discrimination

Les opérateurs de réseaux offrant de plus en plus souvent leurs propres services de contenu, le risque existe qu'ils utilisent leur capacité à gérer le trafic Internet pour favoriser leurs propres offres au détriment de celles de leurs concurrents. Ils pourraient également faciliter l'accès à certains contenus et services aux partenaires avec lesquels ils ont des accords particuliers, ou de limiter l'accès aux services concurrents en ralentissant les flux des données. Ceci pourrait avoir pour conséquence que seuls les fournisseurs de contenu dotés de ressources suffisantes puissent négocier des accords préférentiels, faussant ainsi la concurrence, entravant l'innovation et réduisant le choix offert à l'utilisateur.

Permettre la coexistence entre l'accès à l'Internet et les services spécialisés

Les services d'accès à l'Internet ouvert sont fournis sur les mêmes réseaux haut débit que les services spécialisés (dits "d'infogérance"). Ces derniers offrent un niveau de qualité garanti pour des services pour lesquels une connexion plus lente ou dégradée serait inacceptable pour le client. Par exemple, la TV sur IP (transmission télévisuelle via le protocole Internet) peut être considérée comme un service spécialisé puisqu'elle ne fonctionnerait pas sur une connexion ordinaire.

Jusqu'ici, l'Internet ouvert et les services spécialisés ont coexisté de manière dynamique. Il n'en reste pas moins indispensable de disposer d'une réglementation claire selon laquelle la neutralité du Net reste la norme et les services spécialisés constituent l'exception. Faute de quoi, la capacité du réseau, qui a ses limites, serait dominée par les services spécialisés, compromettant du même coup l'accès de chacun à l'Internet ouvert.

01 déc. 2017
Practical Insights to prepare for GDPR compliance
The GDPR sets out the EU’s legal framework for the lawful processing of personal data and is thus the bedrock of any data-driven service provided by public service media (PSM). Its implementation provides...
Profils de sociétés
15 sept. 2017
Tencent Company Profile
This double-page profile provides information on the company's activities, international footprint, operational and financial performance. Extracted from the report: Internet & Tech Giants, which provides a comprehensive overview and benchmarking of 7 global players identified as imminent disruptors of the European media market.
Prises de position
07 déc. 2015
Réponse de l'UER: cadre applicable aux télécoms
Réponse de l'UER à la consultation de la Commission sur l'évaluation et le réexamen du cadre réglementaire pour les réseaux et services de communications électroniques Disponible en anglais seulement
Fiche d'information
01 nov. 2015
Neutralité du net
L’Internet est un facteur clé d’innovation, de participation démocratique et de liberté de parole. Son caractère ouvert alimente des investissements dans des services créatifs et novateurs, qui favorisent directement l’essor du haut débit.
Discours
11 sept. 2015
PBI Conference Keynote Speech by Ingrid Deltenre - Munich, 10 September 2015
Dear Colleagues and PBI Delegates, I am very flattered to have this opportunity to give you some insight into the major developments currently shaping our industry. And if I may, I will also use this moment to share some ideas with you, the renowned media experts in this room, on how best to embrace the changes we all face.
Discours
03 sept. 2014
Capacity building for economic development with Open Internet
Good afternoon, ladies and gentlemen, The broadcast media sector that I represent here - the European Broadcasting Union (EBU) but also the World Broadcasting Unions (WBU) - is one of the most exposed...
montrer tout