Questions fréquentes concernant les coproductions

Réponses à vos questions sur le fonctionnement des coproductions à l’UER

Qu’est-ce qu’une coproduction ?

La coproduction présente plusieurs avantages qui contribuent tous à offrir des contenus ambitieux, variés et percutants aux publics. Elle peut consister à cofinancer un contenu, en général dans le cadre d’une production par un tiers (le modèle « cofinancement »), ou à répartir la totalité du travail de production entre différentes équipes ou réseaux qui doivent chacun produire un élément (un épisode, par exemple) en fonction d’une base de production commune (le modèle « échange »). La plupart des coproductions combinent ces deux modèles, l’exemple le plus abouti de cette pratique étant sans doute le Concours Eurovision de la Chanson, dans lequel chaque radiodiffuseur participant prend en charge une partie des frais de production centraux tout en apportant une contribution éditoriale au travers de la sélection et de la préparation des prestations. L’UER soutient activement de nombreuses coproductions de ses Membres.

Pourquoi coproduire ? 

La coproduction présente plusieurs avantages :

  • Efficacité de la production - en répartissant la production ou le financement des contenus entre différents pays ou différentes chaînes, les radiodiffuseurs peuvent réaliser des gains d’efficacité et des économies directes qui leur permettent de créer des programmes plus ambitieux et plus percutants que cela n’aurait été possible autrement.
  • Élargissement du public - les diffusions sur les divers territoires des chaînes participantes créent un effet d’expansion qui renforce l’impact du programme.
  • Diversité - la prise en charge partagée des aspects éditoriaux donne lieu à des programmes plus variés que ceux commandés et produits par une seule unité éditoriale.
  • Échanges de bonnes pratiques - en travaillant ensemble, les radiodiffuseurs peuvent apprendre les uns des autres et échanger leurs bonnes pratiques.
  • Contrôle sur les droits - pour les genres où les droits de diffusion sont commercialement concurrentiels (fictions et programmes factuels), les coproductions entre chaînes de service public permettent de garder le contrôle sur les droits, qui peuvent ensuite être commercialisés.

Quels sont les réseaux de coproduction de l’UER ?

Nous proposons un éventail de services de conseils aux Membres désireux de coproduire. Ces services concernent aussi bien les coproductions qui en sont au stade initial de la planification (la « phase de développement ») que celles qui en sont aux stades de la réalisation et de la diffusion (la « phase de production »).

  • Pour les projets en phase de développement :
    • Élaboration de modèles - conseils sur les modèles de coproduction, les échéanciers, les attentes concernant la distribution, les normes courantes, l’octroi des droits (cela débouche sur une « fiche de conditions » approuvée)
    • Communication - proposition de participation du projet à l’intention des responsablbes des commandes de programmes dans d’autres territoires, organisation de réunions exploratoires, de lancement ou de présentation du projet
    • Aspects contractuels - préparation des contrats et des budgets qui sous-tendent la coproduction proposée
  • Pour les projets en phase de production :
    • Gouvernance - création et administration d’un comité éditorial/groupe de pilotage chargé de superviser la production
    • Aspects contractuels/gestion des droits
    • Technique - plateforme d’échanges de fichiers pour la contribution et la distribution (y compris les services de transmission en direct pour certains événements)
    • Distribution - les programmes, une fois produits, peuvent être distribués et/ou commercialisés au sein du réseau de l’UER

Toutes les nouvelles propositions de coproduction sont soumises à l’acceptation de l’un des groupes de spécialistes du genre télévisé (documentaire, fiction, formats, musique) ou du Comité Télévision.

Mode de fonctionnement

  1. Si vous souhaitez évaluer le potentiel de coproduction de l’un de vos projets, veuillez écrire à l’adresse électronique suivante : tv@ebu.ch. Nous ne pouvons nous engager activement que dans des projets dont le développement a déjà été approuvé par un Membre de l’UER. Les projets peuvent être menés par une société de production indépendante et extérieure, mais la proposition initiale doit émaner d’un Membre de l’UER.
  2. Après une première évaluation du stade auquel se trouve votre projet, l’UER le soumettra aux groupes de spécialistes du genre en question.
  3. S’il est approuvé, l’UER engagera des discussions et élaborera une « fiche de conditions » qui comportera le modèle de coproduction, un échéancier et des spécifications.
  4. Cette fiche sera communiquée aux communautés de Membres de l’UER concernées et, si elle suscite suffisamment d’intérêt de la part des autres Membres, l’UER rédigera un Contrat de coproduction qui, une fois signé, confirmera la production.
  5. L’UER peut (le cas échéant) superviser la production et la gouvernance du projet par le truchement d’un groupe de pilotage qui fera office de comité éditorial au cours de la phase de production.
  6. Si le cadre régissant les droits le prévoit, l’UER proposera le programme à d’autres radiodiffuseurs (qui ne participent pas au projet).

 

Pouvez-vous donner des exemples de coproductions de l’UER ?

Contacts

Matthew Trustram
Responsable de la Télévision
+41 22 717 2623
trustram@ebu.ch
LinkedIn