COMMUNIQUÉ DE PRESSE publié le 08 août 2016 • Département / Unité Analyse MédiasAdvocacy area Liberté et pluralisme des médias

Une étude de l'UER montre que des médias de service public dynamiques jouent un rôle positif pour la démocratie

L'existence de médias de service public (MSP) bien développés et dotés d'un financement approprié est le signe d'une démocratie robuste et florissante : telle est l'une des conclusions auxquelles aboutit une étude récente de l'Union Européenne de Radio-Télévision (UER), la plus grande alliance de radiodiffuseurs de service public dans le monde.

Cette étude montre également que les pays dans lesquels les MSP sont bien implantés luttent plus efficacement contre la corruption  et affichent :

  • un meilleur niveau de liberté de la presse ;
  • une participation électorale plus élevée que dans les pays où les MSP sont moins développés ;
  • un extrémisme de droite moins présent.

Roberto Suárez Candel, Responsable du Media Intelligence Service (MIS) de l'UER, qui a réalisé cette étude, déclare : "Ces corrélations sont particulièrement intéressantes dans le contexte actuel, que caractérisent une faible participation électorale, la corruption et la montée en puissance de l'extrême-droite en Europe. Notre étude montre en tout état de cause que lorsqu'ils sont bien développés et correctement financés, les MSP ne se contentent pas d'informer le public ou de le divertir et jouent un rôle positif pour la démocratie. L'on ne peut certes affirmer que des médias audiovisuels solides et dynamiques se traduisent directement par plus de démocratie et moins de corruption, mais nous sommes pour la première fois en mesure de souligner les liens qui existent entre ces différents éléments."

L'étude du MIS repose sur des données provenant de divers pays européens. Le service a notamment mis à profit un certain nombre d'indicateurs politiques et sociaux et relatifs au développement pour analyser les liens entre les indicateurs propres à chaque pays et la situation de son MSP, afin de déterminer si des corrélations statistiques pouvaient être établies entre l'existence de MSP dynamiques et ces indicateurs.

EN EUROPE, RADIO ET TÉLÉVISION SONT LES MÉDIAS JUGÉS LES PLUS DIGNES DE CONFIANCE

 

D'autres enquêtes réalisées par le MIS de l'UER montrent qu'en dépit de la défiance croissante à l'égard des médias en général, la radio et la télévision sont aux yeux des Européens les médias les plus dignes de confiance.  Ils sont en effet 55% à déclarer faire confiance à la radio, et 48% à la télévision. La presse écrite et l'Internet, et tout particulièrement les réseaux sociaux, inspirent en revanche davantage de méfiance.

Les études du MIS aboutissent également à d'autres conclusions intéressantes :

  • c'est dans les pays nordiques et en Estonie que la confiance dans la radio et la télévision est la plus élevée, et en Europe du Sud-Est qu'elle est au contraire la plus faible ;
  • les lecteurs des pays d'Europe du Sud-Est et du Royaume-Uni ne font que peu confiance à la presse écrite, alors que la situation inverse prévaut en Finlande, aux Pays-Bas, en Albanie et au Portugal
  • l'Internet et les réseaux sociaux sont jugés dignes de confiance en Europe orientale, contrairement au Royaume-Uni et à la France, la Belgique, l'Irlande et la Suède.

 

Le rapport du MIS de l'UER repose sur des données tirées de l'enquête Eurobaromètre Standard 84 que la Commission européenne a réalisée dans 33 pays.

“Il n'est pas surprenant que les Européens accordent prioritairement leur confiance à la radio et la télévision”, déclare M. Suárez Candel, avant d'ajouter : "Ils entretiennent en effet des liens étroits avec ces médias, qui demeurent leurs principales sources d'information et de divertissement. Il n'est pas non plus surprenant que les MSP enregistrent de fortes parts de marché dans les pays affichant un degré élevé de confiance dans la radio et la télévision, dans la mesure où ils produisent un contenu de qualité et fournissent aux citoyens des informations utiles."

Les rapports du MIS sont disponibles ici :

Trust in Media 2016

PSM Correlations

À propos du Media Intelligence Service (MIS) de l'UER

Le MIS est le service de recherche de l'Union Européenne de Radio-Télévision. Il a pour principale mission de mettre à la disposition des Membres de l'UER statistiques, études et enquêtes. Le MIS mène également des recherches sur des sujets liés aux médias en Europe, qu'il s'agisse des grandes tendances caractérisant la radio ou la télévision, de l'évolution des nouveaux médias ou encore du financement des MSP.

Liens intéressants

PSM Correlations Report
Trust in Media Report 2016

Details du contact

Dave Goodman
Chargé de communication senior