L'uer fête le 25e anniversaire de la fusion entre l'Eurovision et l'oirt

Cela fait 25 ans que l'UER a fusionné officiellement avec l'Organisation internationale de radiodiffusion et de télévision (OIRT), aussi appelée Intervision, qui réunissait les radiodiffuseurs d'Europe centrale et orientale. L'Union a célébré cet événement à l'occasion de sa 80e Assemblée générale organisée à Tirana, en Albanie.

En effet, les organismes de radiodiffusion de Russie, d'Ukraine, du Belarus, de Moldavie, d'Estonie, de Lituanie, de Lettonie, de République tchèque, de Slovaquie, de Pologne, de Hongrie, de Roumanie et de Bulgarie sont tous devenus officiellement Membres de l'UER le 1er janvier 1993, date à laquelle l'OIRT a aussi cessé d'exister. L'UER est ainsi instantanément passée de 35 Membres à plus de 60. 

Le Bulgare Alexander Vladkov, qui présidait jusqu'alors l'OIRT, et l'Allemand Albert Scharf, Président de l'UER, déclaraient: "Cette fusion constitue une décision historique et marque une étape importante dans la construction européenne".

Ivo Mathé, ancien Directeur général de la Télévision tchèque, fut l'un des artisans de cette fusion, au sujet de laquelle il a déclaré récemment: "Avec la fin du monde bipolaire, nous avions à cœur de refaire partie de l'Europe aussi rapidement que possible."

C'est en effet dès la chute du Mur de Berlin, en 1990, que cette fusion a commencé à faire l'objet de discussions. Et c'est en novembre de cette même année que l'Échange d'actualités Eurovision (EVN) a commencé à absorber l'Échange d'actualités Intervision (IVN), grâce auquel les Membres de l’UER pouvaient couvrir les grands événements qui se déroulaient en Europe de l'est et dans des pays communistes difficilement accessibles aux médias occidentaux (Cuba, Corée du Nord, Chaine et URSS, p.ex.).

Des sujets d’actualité Eurovision ont commencé à être intégrés dans l'IVN dès l'année suivante. Quant à la date officielle de la fusion, à savoir le 1er janvier 1993, elle a été fixée en octobre 1991.

Des stations terrestres ont ensuite commencé à être installées à Prague, Moscou, Bucarest, Budapest, Sofia et Varsovie, afin de relier les radiodiffuseurs de l'OIRT au réseau Eurovision. Et c'est enfin à Oslo, en 1992, que l'OIRT a confirmé à l'Assemblée générale de l'UER qu'elle souhaitait la rejoindre, en vertu d'un accord d'unification entre les deux unions.

Noel Curran, actuel Directeur général de l'UER, déclare à ce propos: "1993 a constitué selon moi une année charnière pour notre Union. De la même manière, nous nous trouvons aujourd'hui à la croisée des chemins. Nos Membres sont de plus en plus mis à rude épreuve, tant sur le plan économique que politique, et pourtant nous sommes plus que jamais indispensables.

Nous devons continuer à unir nos efforts, quelle que soit la région dans laquelle nous opérons, et tirer pleinement profit de nos forces et de nos compétences. Nous devons aussi plaider notre cause et continuer à défendre inlassablement les médias de service public. Je suis convaincu que nous possédons tous les atouts pour y parvenir."

Contact detail

Dave Goodman
Senior Communications Officer
+41 79 634 9097
goodman@ebu.ch
LinkedIn