Le leadership en période de confinement / Enseignements tirés de la crise du Covid-19

Cette master class électronique se déroulera tous les jours du 9 au 13 novembre 2020, de 10 heures à midi. Elle sera diffusée en direct sur Zoom et les participant.e.s sont encouragé.e.s à y prendre une part active. 

Pendant la crise du Covid-19, le management doit continuer à fournir des services essentiels à la société et préserver les emplois de demain. Cette situation exceptionnelle exige des managers une grande capacité à diriger, à motiver et à gérer des équipes dispersées, dont les membres peuvent travailler dans des conditions extrêmement hétérogènes et très stressantes. Alors comment relever ces défis ?

Pour beaucoup, le leadership ne peut s'exercer qu'en présentiel : il faut se trouver dans la même pièce, avoir des contacts directs, faire preuve de charisme, autant d'éléments indispensables pour diriger une équipe de manière concluante. Or, le confinement a mis un terme brutal à des habitudes et des routines bien ancrées, poussant les leaders en dehors de leur zone de confort. Beaucoup d'entre eux.elles se sentent donc comme dépossédé.e.s du pouvoir de contrôle qu'ils.elles avaient l'habitude d'exercer.

Mais tâchons de considérer la situation sous un autre angle : cette nouvelle donne n'offre-t-elle pas une opportunité unique de changement ? Cette master class entend souligner toute l'utilité et l'importance de la "décentralisation" du leadership et mettre en lumière les nombreux atouts des responsabilités partagées, de la délégation de pouvoirs, de la confiance et d'une liberté utilisée à bon escient. Elle met en lumière les stratégies de leadership les plus probantes  en temps de crise, stratégies qui peuvent aussi servir dans les périodes dites "normales". Elle permettra aux participant.e.s de réfléchir aux principes de leadership qui ont fait leurs preuves avant la crise, et qui conserveront toute leur importance après la crise. 

Cette master class pourra compter sur la participation de professionnel.le.s chevronné.e.s du monde des médias, dont les connaissances viendront alimenter un cadre concret de compétences en matière de leadership. Les personnes inscrites devront participer activement pour échanger leurs réflexions, dissiper leurs doutes et retenir des éléments importants pour l'avenir.

Ce qu'elles peuvent espérer retirer de cette master class :

  • Aperçu des compétences en matière de leadership
  • Expériences concrètes d'éminent.e.s leaders du monde des médias
  • Autoréflexion sur leurs propres aptitudes au leadership, avec élaboration d'un plan d'action personnel pour les prochains mois. 
  • Si nécessaire, conseils concernant leurs plans d'action personnels

Calendrier   

Lundi 9 novembre 2020

Module 1 : le rôle essentiel des "fonctions"

Savoir gérer les fonctions de manière adéquate et flexible est une aptitude indispensable, dans toutes les organisations. C'est aussi une compétence primordiale pour les leaders, qui doivent non seulement assumer leurs propres fonctions au sein de la structure hiérarchique de leur entreprise, mais aussi définir, attribuer, contrôler et gérer les taches attribuées aux membres de leur équipe. Il est donc indispensable qu'ils.elles comprennent bien la notion essentielle de "fonction".

C'est Brigitta Nickelsen, de la direction du développement et des opérations d'entreprise de Radio Bremen (ARD), qui sera la principale intervenante de ce module. Mme Nickelsen évoquera ses principes de leadership et reviendra sur les enseignements qu'elle a tirés de la crise, en mettant l'accent sur la gestion efficace des fonctions.

Mardi 10 novembre 2020

Module 2 : la somme des responsabilités atteint toujours 100 %

Assumer des responsabilités revient, au sein d'une organisation, à trouver un équilibre complexe et dynamique entre influence et pouvoir. Les responsabilités sont partagées entre des personnes différentes qui occupent des fonctions différentes, à tous les niveaux hiérarchiques. Et la somme de leurs responsabilités atteint toujours 100 %. Un.e leader doit bien comprendre les principes sous-tendant cette notion de responsabilité, ne serait-ce que pour pouvoir assumer son propre rôle et pour veiller à ce que son équipe soit performante. Loin de produire de bons résultats, une mauvaise gestion des responsabilités peut en effet se traduire par des lacunes et des insuffisances. 

C'est  Eric van Stade, le directeur général d'Avrotros (Pays-Bas), qui sera le principal intervenant de ce module. M. van Stande présentera ses principes de leadership et sa manière de les mettre en application, puis il parlera des leçons tirées de la crise, en mettant l'accent sur sa perception de la responsabilité en tant que compétence indispensable aux leaders.

Mercredi 11 novembre 2020

Module 3 : L'économie de la confiance

Traditionnellement, les organisations reposent sur le contrôle, une attribution verticale des tâches (du haut vers le cas) et la présentation de résultats (du bas vers le haut). La moindre tâche doit être contrôlée, selon un principe quasi-militaire d'ordre et d'obéissance. Mais est-ce vraiment le moyen d'obtenir les meilleurs résultats ? En effet, beaucoup de raisons portent à croire que la capacité à faire confiance est nettement plus efficace que la capacité à contrôler. C'est même la ressource la plus importante dont disposent les leaders.

Pour ce module, la principale intervenante sera Francesca Unsworth, directrice de l'information et des magazines à BBC News. Mme Unsworth décrira les principes de leadership qu'elle applique et évoquera les enseignements qu'elle a déjà tirés de la crise. Ce faisant, elle mettra l'accent sur l'importance de la confiance dans une équipe comptant de nombreux membres et occupée à réaliser différents programmes d'information.

Jeudi 12 novembre 2020

Module 4 : sans liens, pas de leadership

L'importance des liens vient de la "théorie de l'attachement" développée par James Bowlby, qui a ensuite été adaptée au management. Dans une organisation, ce concept signifie qu'un.e manager peut uniquement diriger une équipe avec laquelle il.elle a noué des liens. Or, l'absence de liens est un problème qui touche de nombreuses organisations et qui conduit souvent à adopter un comportement passif, se traduit par de mauvais résultats et suscite des conflits. De surcroît, les liens ne sont pas éternels et doivent être entretenus. Il est donc primordial de savoir nourrir les relations nouées avec votre équipe, vos homologues et vos supérieur.e.s ; c'est aussi un précieux instrument de leadership.

C'est Noel Curran, le directeur général de l'UER, qui sera le principal intervenant de ce module. M. Curran évoquera ses principes de leadership et expliquera la manière dont il les a appliqués durant la crise. Élément central de son intervention : "Comment créer et entretenir des liens avec une équipe très large et diversifiée ?"

Vendredi 13 novembre 2020

Module 5 : le concept de "contrat"

Un contrat est un accord écrit ou oral passé entre deux parties consentantes. S'agissant du travail quotidien d'un.e leader, un contrat est cependant bien plus que cela : il s'agit de négocier des accords sur les rôles, les responsabilités, les objectifs à atteindre et les tâches à accomplir. En d'autres termes, c'est un instrument indispensable du leadership au quotidien. Les contrats forment à cet égard un système complexe et dynamique, qui permet de piloter et de gérer une organisation. Les leaders qui savent garder ce constat à l'esprit se caractérisent par un comportement clair et transparent : ils.elles concluent des accords avec leurs équipes, leurs homologues et leurs supérieur.e.s, concernant par exemple les rôles et les responsabilités de chacun.e.

Le nom de l'intervenant.e principal.e sera confirmé prochainement. Veuillez consulter régulièrement notre site pour obtenir des informations à jour.

Formateur

Skill

Business Innovation Strategy

Détails

09 - 13 nov. 2020

Virtual

Date limite d'inscription

06 nov. 2020

Contacts

Nathalie Labourdette
Responsable EBU Academy
+41 22 717 21 46
labourdette@ebu.ch
LinkedIn