COMMUNIQUÉ DE PRESSE publié le 23 nov. 2017 • Département / Unité Radio

L'UER fête les 50 ans des Échanges musicaux Euroradio, la salle de concert virtuelle la plus prestigieuse au monde

L'Union Européenne de Radio-Télévision (UER) célèbre le 50e anniversaire du premier concert diffusé dans le cadre des échanges musicaux réguliers entre ses organismes Membres.  Au programme des festivités, un concert anniversaire spécial et une chronologie retraçant les jalons d'une aventure extraordinaire s'étendant sur un demi-siècle.

Ainsi donc, 44 radios Membres de l'UER de 36 pays diffuseront en direct de Londres, le 27 novembre 2017, le concert qui marquera jour pour jour ce cinquantenaire. En effet, c'est ce jour-là qu'en 1967, sur la scène du Queen Elizabeth Hall nouvellement inaugurée, a eu lieu l'ouverture de la première saison de concerts Euroradio, avec au programme des œuvres de J.S. Bach, Joseph Haydn, Mozart et Benjamin Britten, sous la direction du grand compositeur anglais en personne.

L'affiche du concert du cinquantenaire, qui sera diffusé sur BBC Radio 3 et qui est organisé en collaboration avec la BBC, mettra donc en vedette la musique de Britten, ainsi que la première mondiale d'"Orpheus' Comet", une commande de l'UER à Dobrinka Tabakova, compositrice en résidence auprès du BBC Concert Orchestra.  Celui-ci sera dirigé pour l'occasion par Johannes Wildner. Au programme également, la Symphonie concertante K. 364 de Mozart, déjà à l'affiche en 1967, et le Concerto pour piano n°5 de Beethoven, œuvre choisie pour le 50e anniversaire par les auditeurs européens que l'UER a interrogés dans le cadre d'un sondage.

Le microsite du 50e anniversaire des Échanges musicaux Euroradio permet de retracer l'historique de ces échanges en suivant une chronologie où figurent l'enregistrement d'archives du premier concert de 1967, des échos du premier Festival Folk Euroradio en 1980, l'émission spéciale "Last Night of the Proms" pour commémorer le 11 septembre 2001, la diffusion du Messie de Haendel en 2009, à l'occasion du 250e anniversaire de la mort du compositeur, ou encore la chanson "Candel in the wind" interprétée par Elton John aux obsèques de Lady Diana, en 1997.

Au cours des cinq dernières décennies, les Échanges musicaux Euroradio ont connu une croissance exponentielle : s'ils étaient au début une simple bourse d'échanges de concerts classiques regroupant 13 Membres de l'UER, ils constituent aujourd'hui un vaste forum où s'échangent quotidiennement de nombreux concerts, dans tous les genres musicaux (opéra, rock, pop, folk, jazz et musiques du monde). La majeure partie des 73 Membres de l'UER de 56 pays et de ses 33 Affiliés de 21 pays se partage ainsi ses productions musicales.

Pascale Labrie, Responsable de la Musique à l'UER, déclare : "Au cours des 50 dernières années, l'UER et ses Membres ont construit la salle de concert virtuelle la plus prestigieuse au monde. Chaque semaine, des millions d'auditeurs peuvent ainsi profiter de concerts et spectacles musicaux de tout premier plan, diffusés depuis les plus grandes salles et dans tous les genres, de l'opéra au hip-hop en passant par le folk et la musique symphonique. Nous sommes très fiers du succès de nos échanges, grâce auxquels les médias de service public sont en mesure de présenter à leurs auditeurs une offre diversifiée et de très grande qualité."

Graham Ellis, Responsable de la production pour la radio et la musique à la BBC et Président du Comité Radio de l'UER, ajoute : "L'heure est aux réjouissances. Il y a 50 ans, nous organisions à Londres le premier concert des Échanges musicaux Euroradio, dont BBC Radio 3 est depuis lors l'une des pierres angulaires. Aujourd'hui encore, ces échanges nous permettent de répondre aux attentes des mélomanes du monde entier."

Un récent sondage réalisé auprès des Membres de l'UER montre toute l'importance accordée à la musique dans leurs programmes radiophoniques. La musique représente en effet 45% de la programmation des radios Membres de l'UER. Les Échanges musicaux Euroradio proposent quelque 3 000 concerts par an, classiques pour les deux tiers, dont bénéficie un large public en Europe et au-delà. Chaque concert attire en moyenne 2 millions d'auditeurs et parfois jusqu'à 7 millions.

"Après une première saison d'envergure modeste, il y a 50 ans, les Échanges musicaux de l'UER se sont énormément développés et étendus, car les mélomanes sont toujours plus à l'écoute de ce qui se passe au-delà des frontières nationales", affirme Graham Dixon, Responsable de la Radio à l'UER, avant d'ajouter : "Nous devons notre succès au dévouement et aux efforts constants des radiodiffuseurs Membres de l'UER qui apprécient à leur juste valeur les atouts que sont le partage et la participation aux échanges, ainsi que le soutien inconditionnel que l'UER apporte à ces activités."

Grâce aux nouvelles possibilités offertes par le numérique, les Échanges musicaux joueront un rôle plus important encore dans l'avenir. Actuellement, 61% des stations exclusivement numériques exploitées par les Membres sont des radios musicales. Les Échanges musicaux continueront donc de se développer et d'évoluer dans les années à venir. Avec la place croissante accordée à la musique et aux retransmissions en direct, des contenus additionnels seront de plus en plus souvent proposés sous forme d'interviews, de vidéos ou de matériel d'archives, afin de compléter l'offre des Membres de l'UER sur les réseaux sociaux.

 

 

 

 

 

 

  

Liens intéressants

Euroradio 50th Anniversary Concert
Euroradio 50th

Details du contact

Dave Goodman
Chargé de communication senior