BLOG publié le 24 janv. 2019 • Département / Unité Eurovision Sport

Pourquoi créer l’Eurovision Sport ?

Stefan Kürten, Directeur de l’Eurovision Sport, détaille les raisons pour lesquelles l’UER est le partenaire naturel de ses Membres et des fédérations sportives.

Pour moi, l’essence même du sport est une constante qui transcende toute personne ou équipe. Le sport nous apprend à compter les uns sur les autres. Le sport nous montre l’utilité de la persévérance et de l’abnégation et nous permet de tisser des liens profonds et durables.

À l’inverse, le paysage sportif et médiatique connaît de profondes et rapides mutations. Pour pouvoir les anticiper, nous avons dû nous transformer et transformer notre organisation. Nous devions en effet avoir la souplesse nécessaire pour nous adapter à un marché en constant changement. À mes yeux, l’Eurovision Sport est donc bien plus qu’une nouvelle image de marque.         

Notre portefeuille de droits reflète toute l’expérience et l’expertise de mon équipe, ainsi que sa perspective globale. Notre organisation sait comme nulle autre allier ces atouts à la passion et au dévouement. Pourquoi ? Parce que nous sommes profondément attachés au sport et que nous connaissons les nombreux bienfaits qu’il procure à la société et à chacun de nous. 

Grâce à la force collective de nos Membres, nous négocions des contenus sportifs d’envergure internationale, au profit de toutes les parties prenantes. Si nous en sommes capables, c’est parce que nous sommes guidés par les aspirations et les ambitions de nos Membres, et pas seulement par des objectifs purement commerciaux.

Nous croyons fermement que le sport s’adresse à tous, et pas seulement à une poignée de privilégiés. Nous avons donc à cœur de mettre les plus grandes manifestations sportives à la portée de tous, gratuitement.

Nous avons conclu une trentaine de contrats avec des fédérations, ce qui représente chaque année plus de 700 jours de compétition. Notre portefeuille couvre 18 disciplines olympiques d’été et d’hiver, au premier rang desquelles le football, le cyclisme, l’athlétisme et le ski. Pour ce qui est du cyclisme, nous diffusons les plus grandes courses (dont le Tour de France et les Championnats du monde de cyclisme sur route de l’UCI) à des millions de téléspectateurs. Quant aux passionnés d’athlétisme, ils peuvent suivre les exploits des plus grands athlètes grâce à nos Membres, qui mettent tout en œuvre pour toucher le public le plus large possible. Nous sommes partout où sont les fans de sport.  

En collaboration avec nos collègues d’Eurovision Services, nous proposons aux fédérations un service à 360 ° couvrant la gestion de droits, la production, la distribution ou encore les solutions numériques. Une offre unique, en somme.

Le partenariat que nous avons noué de longue date avec l’Union internationale de biathlon (IBU) est un exemple, parmi de nombreux autres, de la contribution des radiodiffuseurs de service public au développement d’un sport.

Depuis plus de 25 ans, ce partenariat a en effet permis au biathlon de toucher un public toujours plus large, jusqu’à devenir aujourd’hui une discipline incontournable des sports d’hiver. Cette réussite est le fruit de notre collaboration étroite avec l’IBU : nous avions en effet à cœur de concevoir des formats novateurs, faciles à diffuser et susceptibles de rassembler au-delà des seuls adeptes du biathlon.

Ainsi donc, les coupes et championnats du monde et de nombreuses autres compétitions de l’IBU sont aujourd’hui diffusés en accès libre à l’intention d’un public international.

Manifestation multisport unique en son genre, les Championnats européens sont un autre exemple de notre capacité à innover.

Dès les prémices de ce projet, nous avons en effet travaillé d’arrache-pied avec nos Membres, nos partenaires et les fédérations concernées pour offrir aux fans de sport une expérience inédite.

Nos Membres ont été nombreux à accepter de relever le défi et à réaliser quotidiennement une dizaine d’heures de couverture. Ce faisant, ils ont permis aux téléspectateurs de vivre des moment uniques, que seules les grandes compétitions sportives peuvent offrir. Les disciplines couvertes ont bénéficié d’une exposition optimale et les 10 principaux marchés européens ont recensé au total plus de 567 millions d’heures d’écoute.

Je suis fermement convaincu que l’Eurovision Sport est l’avenir. Pour nos partenaires, nous sommes en effet un gage de réussite, car nous allions esprit d’équipe, expertise et passion pour le sport. L’Eurovision Sport n’a pas son pareil pour assurer aux fédérations une exposition maximale de leur sport et pour leur garantir d’en tirer les revenus escomptés. Dans le même temps, nos Membres et leurs partenaires ont la possibilité de couvrir des sports qui sont parmi les plus prisés.

Le public peut quant à lui suivre un nombre croissant de manifestations sportives majeures sur les écrans des chaînes en accès libre. C'est un scénario dans lequel toutes les parties concernées sont gagnantes.

Nous connaissons la valeur réelle du sport et c’est ce qui nous pousse à faire toujours plus, à  trouver de nouvelles solutions et à tout mettre en œuvre pour que le sport fasse partie de la vie de chacun.

L’audace de ces affirmations ne m’a nullement échappée ! Nous nous sommes aussi fixé des objectifs ambitieux, que nous comptons bien atteindre. C’est ce que nous sommes et ce que nous faisons. Nous sommes l’Eurovision Sport. We connect people to sport and sport to the people. 

Contact detail

Stefan Kürten
Directeur exécutif, Eurovision Sport
+41 22 717 2801
kuerten@eurovision.net