ACTUALITÉ publié le 10 oct. 2019 • Département / Unité Relations aux Membres et Communication Eurovision Sport

Selon la directrice des compétitions de football féminin de la FIFA, le moment est idéal pour investir dans le sport féminin

Selon Sara Booth, directrice des compétitions de football féminin de la FIFA, le moment est idéal pour investir dans le sport féminin. C'est en effet le message qu'elle a tenu à faire passer aux participant.e.s à la 25e Assemblée Sport, organisée au siège de l'UER à Genève.

C'est en ouverture d'une séance spéciale consacrée au sport féminin que Mme Booth s'est adressée aux délégué.e.s présent.e.s à cette réunion, qui représentaient plus de 30 Membres de l'UER.

Elle a déclaré : "Le football féminin monte en puissance, mais nous avons besoin de votre aide pour en souligner toute la richesse et amorcer un tournant culturel afin qu'il soit constamment mis en lumière et que les jeunes Européens et Européennes puissent s'inspirer des sportives dont ils suivent les exploits à l'écran. Nous avons en effet une occasion unique de faire avancer cette cause, dans le sillage du succès sans précédent de la Coupe du monde féminine de football. Il est important d'entretenir la dynamique enclenchée cet été et de continuer à mettre en lumière non seulement le football, mais plus généralement le sport féminin, en Europe et ailleurs.

La coupe du monde organisée cette année en France aura de toute évidence marqué un tournant, les matches ayant été retransmis à la télévision en accès libre. Avec une audience de plus d'un milliard de téléspectateurs et téléspectatrices à l'échelle mondiale, la coupe du monde féminine de la FIFA est entrée dans une nouvelle ère. Tout à coup, et pour la première fois, les footballeuses étaient au centre de toutes les attentions et le public du monde entier, jeunes et moins jeunes, hommes et femmes, a pu suivre leurs exploits. Il s'agit là d'une véritable prise de conscience. 

Nous savons gré aux Membres de l'UER des efforts considérables qu'ils ont consentis pour permettre au football féminin de gagner ses lettres de noblesse. Que leurs pays aient été représentés ou non dans la compétition, ils lui ont en tout état de cause assuré un écho considérable.

La force collective de l'UER, c'est de pouvoir infléchir le cours des événements et d'accorder une visibilité sans précédent au football féminin sur les territoires de ses Membres. Nous avons aujourd'hui une occasion en or de tirer parti de l'engouement suscité par le football féminin pour influencer les discussions sur l'égalité hommes-femmes, non seulement dans le domaine sportif mais plus généralement dans la société. En unissant nos efforts, nous pouvons faire la différence dans le football et dans la société. Je vous encourage donc toutes et tous à œuvrer en ce sens dans vos pays respectifs."

Cette séance spéciale consacrée au sport féminin s'est aussi articulée sur une discussion en panel très instructive, au cours de laquelle différents points de vue sur l'égalité des sexes dans le sport ont été exprimés. Les participants à cette discussion étaient Asa Edlund Jonsson, Responsable des sports à la Télévision suédoise, Marie Binet, Account and Innovation Director chez Publicis Media et Stanislas Frossard, Secrétaire exécutif de l'Accord partiel élargi sur le sport au Conseil de l'Europe. C'est Helen Brown, journaliste à la BBC, qui modérait le débat. 

Liens intéressants

FIFA.com
FIFA - Coupe du monde féminine

Contact detail

Leanne Williams
Senior Communications Officer
+41 22 717 2461
williamsl@ebu.ch