COMMUNIQUÉ DE PRESSE publié le 12 mai 2021

Plus de 40 radios musicales Membres de l’UER fêteront la Journée mondiale de la diversité culturelle de l’UNESCO

Social world map of diverse international people

Le 21 mai marque la Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement promulguée par l'UNESCO. Le réseau des radios publiques Membres de l'Union Européenne de Radio-Télévision (UER) marquera l'occasion en diffusant autour de cette date des émissions et des concerts visant à souligner toute l'importance de la musique et de la culture, s’agissant de mettre en lumière la diversité en tant que vecteur d'inclusion, facteur de prospérité et moteur du changement. 

Quarante-trois radios musicales de toute l'Europe, mais aussi du Canada, des États-Unis, du Brésil, d'Australie et de Nouvelle-Zélande, diffuseront des programmes spéciaux à cette occasion. Les musicien.ne.s participant.e.s œuvrent de longue date en faveur de la diversité culturelle et du dialogue interculturel et ont toutes et tous exprimé leur soutien sans réserve à la mobilisation du service public autour de cette Journée mondiale. Parmi ces artistes de renom figurent Jordi Savall, célèbre violiste et chef d'orchestre catalan, Max Richter, compositeur et activiste germano-britannique et sa partenaire de création, Yulia Mahr, artiste et cinéaste primée, Fatma Said, soprano égyptienne, ou encore Tan Dun, compositeur et chef d'orchestre de renommée internationale.

"Je ne suis ambassadeur ni d'Orient, ni d'Occident. Je préfère penser que ma musique et moi-même tendons vers l'unité. Nous ne sommes qu'un seul peuple, mais nous vivons de nombreuses vies dans le cosmos. Même lorsque je travaille à une œuvre de concert, chaque note devient toute une vie. D'un point de vue chamanique ou théâtral, j'essaie toujours de trouver d'où vient cette note, comment on va la jouer et où on va l'envoyer. Mais, au final, toutes les notes se rejoignent pour créer quelque chose de beau. Je suis honoré d'avoir été invité à célébrer ce qui fait notre singularité à l'occasion de la Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement. Malgré nos différences, j'espère que nous continuerons à nous rassembler pour un monde plus beau." Tan Dun, ambassadeur de bonne volonté de l'UNESCO

Catalunya Música a organisé pour l'occasion un concert spécial avec Jordi Savall, également artiste de l'UNESCO pour la paix, qui œuvre depuis de longues années en faveur d'un monde dans lequel les différentes cultures et religions co-existent en paix. Son projet baptisé « ORPHEUS XXI - Musique pour la vie et la dignité » est emblématique à cet égard. À la fois artistique et éducatif, ce projet a en effet vocation à favoriser l'intégration des personnes réfugiées possédant des connaissances et des compétences musicales.  

Jordi Savall l'affirme,

"La musique est selon moi le meilleur moyen de comprendre les cultures lointaines et d'appréhender le dialogue interculturel. Elle nous parle sans qu'il soit nécessaire d'en comprendre la langue et elle s'adresse directement au cœur. Avec la musique, on ne peut pas mentir. À l'écoute d'une chanson, d'une belle mélodie provenant de n'importe quelle culture, l'on est sûr.e d'accéder facilement à l'âme et aux beautés de cette culture. Laissez-vous emporter par la musique !"

Max Richter et Yulia Mahr présentent ainsi leur projet « Voices », œuvre audiovisuelle d'avant-garde inspirée de la Déclaration universelle des droits de l'homme et porteuse d’un message d’espoir :

"Dans un monde caractérisé par la diversité culturelle, linguistique, historique et idéologique, nous avons la chance que les arts et la musique nous relient au-delà de nos différences. La créativité reflète toute la palette des valeurs humaines fondamentales qui transcendent nos divergences superficielles. C’est avec une grande fierté que nous en témoignons à l'occasion de la Journée mondiale de l'UNESCO pour la diversité culturelle, le dialogue et le développement."

Fatma Said rapproche les cultures et les langues arabes, françaises et espagnoles dans son premier album intitulé « El Nour ». Elle l'affirme,

"Nous, les musicien.ne.s, plus nous apportons de diversité à la scène musicale en tant que groupe, plus notre musique scintillera de facettes. Nos interprétations seront illimitées dans leur forme et leur expression. Les scènes où nous nous produisons deviennent des espaces de diversité où la musique est le langage commun. La musique est la force unificatrice la plus puissante qui soit. Elle encourage, réconforte et rassemble lors des périodes difficiles que nous traversons ensemble, et prend une place essentielle lorsque nous fêtons nos instants de bonheur. En tant que membre de la communauté musicale mondiale, je suis honorée de participer à la Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement."

L'UER s’est résolument engagée en faveur de la diversité, de l'équité et de l'inclusion en inscrivant ces enjeux au cœur de son initiative stratégique, afin d’en souligner toute l'importance pour ses Membres et leurs publics.

Noel Curran, directeur général de l'UER, le rappelle en ces termes :

"La musique, en tant que langage universel, renforce la diversité culturelle et façonne depuis des siècles le dialogue entre les cultures. Les radios musicales de service public défendent toutes avec ferveur la diversité musicale et nous rappellent quotidiennement que les liens interculturels se nouent tout naturellement. Voilà pourquoi nous faisons de cette initiative une priorité à l'UER. Elle nous permet aussi de mieux réagir face à l’adversité et à certains épisodes qui peuvent faire planer une menace sur la diversité dans le monde et entraver le dialogue interculturel. Nous continuerons à lancer des partenariats et des initiatives pour défendre la diversité culturelle, le dialogue et le développement dans tous les pays."

Le secteur de la culture est également vital pour les économies du monde entier. Mais alors que la planète est confrontée aujourd'hui aux ravages d’une pandémie, la culture ne semble plus être la priorité des mesures de soutien ou de protection. L'UNESCO estime néanmoins urgent de mettre en lumière toute l'importance des artistes et des professions culturelles dans l'économie créative et de stimuler la contribution de la culture à l’édification de modèles de croissance durable, notamment dans le cadre des plans de relance de l'après-COVID-19.

La Journée mondiale de la diversité culturelle pour le dialogue et le développement marque un moment important pour la défense de la diversité culturelle, sous toutes ses formes. Les événements de l'année écoulée menacent de mettre à terre le secteur de la culture. Notre engagement en faveur de la différence est donc plus vital que jamais. L'alliance des radios de service public de l'UER, vecteurs de diversité culturelle et de dialogue depuis des décennies, et de la Convention de 2005 de l'UNESCO sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles permettra de promouvoir tout un éventail d'événements culturels auprès des publics du monde entier. Ce faisant, tout en réaffirmant que l'union fait la force, nous voulons rappeler que notre humanité même repose sur les valeurs fondamentales véhiculées par la diversité culturelle.

Pour en savoir plus sur cette campagne, suivez les mots-dièse #ShareCulture et #SupportCreativity sur les médias sociaux.

Partners

This project is in cooperation with the Secretariat of the UNESCO 2005 Convention on the Protection and Promotion of the Diversity of Cultural Expressions.

UNESCO_Diversity-of-cultural-expressions.png

Downloads

Contacts

Jo Waters
Attachée de communication principale

+41 22 717 2501
waters@ebu.ch