COMMUNIQUÉ DE PRESSE publié le 07 juin 2021

Jeux européens : signature d’un protocole d’accord entre les COE et l’UER

Les Comités Olympiques Européens (COE) et l’Eurovision Sport ont signé un protocole d’accord en vue d’un contrat exclusif concernant les éditions 2023 et 2027 des Jeux européens.

Ce protocole d’accord marque la première participation de l’UER aux Jeux européens, manifestation multisport innovante se déroulant tous les quatre ans et dont la troisième édition se tiendra en Pologne, en 2023.

Sa signature marque l’engagement des deux parties à avancer ensemble dans la recherche d’un accord de diffusion visant à garantir que les Jeux européens puissent être suivis sur les télévisions publiques en accès libre, sur l’ensemble du Vieux Continent. À un an des Jeux olympiques de Paris 2024 et de Los Angeles 2028, cet accord permettra en outre de faire connaître au monde entier l’histoire des Jeux européens et le parcours des athlètes de haut niveau qui y participent.

Niels Nygaard, vice-président a.i. des COE, déclare :

« L’intérêt et l’engagement manifestés par l’UER pour les Jeux européens n’ont d’égal que son expertise en matière de couverture de grands événements multisports. La signature de ce protocole d’accord constitue une nouvelle étape importante, pour les Jeux européens, vers la conclusion d’un contrat de diffusion qui permettra aux Jeux de toucher un public plus vaste, non seulement ici en Europe mais aussi ailleurs dans le monde. »

Andreas Aristodemou, responsable des droits sportifs pour les sports d’été à l’Eurovision Sport, s’est lui aussi félicité de la signature du protocole d’accord :

« Je suis ravi que nous ayons conclu ce protocole d’accord avec les COE. Les Jeux européens sont une compétition de haut niveau, qui sert d’épreuve qualificative pour les Jeux olympiques dans de nombreuses disciplines. La couverture en clair et exclusive qu’assureront les médias de service public en Europe et ailleurs permettra de mettre en lumière certains sports et athlètes sur qui les projecteurs ne sont d’ordinaire pas braqués. »

Pour Hasan Arat, président de la commission de coordination des COE pour les Jeux européens de 2023,

« Ce protocole d’accord marque une évolution positive pour les athlètes européen.ne.s et apporte une valeur ajoutée aux 50 CNO du Vieux Continent. Coïncidant de surcroît avec le 50e anniversaire des COE, ce partenariat nous aidera à continuer de présenter nos manifestations au public le plus vaste possible. Les COE se sont engagés à travailler en partenariat avec les disciplines les plus prestigieuses et compte tenu des excellentes relations que l’UER entretient avec de nombreuses fédérations, il tombe sous le sens de nous associer à elle pour retracer l’histoire des Jeux européens de la manière la plus attrayante possible. »

L’annonce de la signature de cet accord entre les COE et l’UER s’inscrit dans le sillage de la première édition des Jeux européens organisée en 2015 à Bakou (Azerbaïdjan), qui avait réuni 5 898 athlètes dans 20 sports.

La compétition, qui s’était déroulée du 12 au 28 juin sur 18 sites, avait vu des records du monde être battus dans plusieurs disciplines. Ce sont au total 1,7 milliard de téléspectateurs et téléspectatrices qui avaient notamment pu suivre des épreuves de sports de rue et sports de plage, ainsi des qualifications olympiques.

La deuxième édition des Jeux européens a eu lieu à Minsk (Bélarus), en 2019. Elle avait rassemblé 4 000 athlètes dans une quinzaine de disciplines sportives, dont 10 permettaient de se qualifier pour les JO de 2020 à Tokyo.

La prochaine édition des Jeux européens se déroulera à Cracovie et dans les régions polonaises de Małopolska et Śląsk, du 21 juin au 2 juillet 2023. Elle devrait réunir 25 disciplines, dont 16 sports olympiques dans lesquels les épreuves seront qualificatives pour les JO de 2024 à Paris.

Contacts

Claire Rainford
Responsable de la communication

+41 22 717 2321
rainford@ebu.ch
LinkedIn