COMMUNIQUÉ DE PRESSE publié le 05 févr. 2024

L’UER innove et rend le sport accessible en clair avec Eurovision Sport, sa nouvelle plateforme de streaming

  • L’UER lance aujourd’hui Eurovision Sport, son premier service de streaming destiné aux fans de sport 
  • Cette plateforme complètera la couverture des médias de service public et permettra au plus grand nombre de suivre en clair des compétitions sportives majeures 
  • Eurovision Sport est accessible dès maintenant sur Internet, y compris sur mobile, à l’adresse eurovisionsport.com. Des applis pour Android et iOS sont également disponibles 

L’Union Européenne de Radio-Télévision (UER) lance aujourd’hui une plateforme de streaming innovante, gage de sa volonté indéfectible de rendre le sport accessible au plus grand nombre. 

Premier service lancé par l’UER à destination des particuliers, Eurovision Sport marque un tournant dans la retransmission d’évènements sportifs en direct. Ce sont en effet des milliers d’heures de contenus qui seront diffusés sur cette plateforme numérique innovante, en complément de la couverture audiovisuelle réalisée par les médias de service public. 

Eurovision Sport mettra à profit le réseau des Membres de l’UER pour proposer une multitude de disciplines olympiques, de l’athlétisme à la gymnastique en passant par le ski, la natation et bien d’autres encore. Parmi les manifestations proposées figureront des championnats du monde et d’Europe et des compétitions nationales, ainsi que des événements multisports. Eurovision Sport sera aussi le premier service de streaming à traiter sur un pied d’égalité le sport féminin, dans l’ensemble de ses contenus retransmis en direct. 

Parmi les premières compétitions diffusées en intégralité sur Eurovision Sport, citons les Championnats du monde de natation à Doha (du 2 au 18 février), les prochains Championnats du monde de biathlon de l’IBU en Tchéquie (du 7 au 18 février) et les Championnats du monde d’athlétisme en salle, en Écosse, le mois prochain (du 1er au 3 mars).  

Pour concevoir et exploiter sa nouvelle plateforme, l’UER a conclu un partenariat avec Nagravision. Objectif : offrir au public un service unique et innovant. Des études de marché approfondies ont donc été réalisées pour veiller à ce que la plateforme réponde aux besoins des amateurs de sport, des Membres de l’UER, des fédérations et des sponsors.

Noel Curran, directeur général de l’UER, s’est félicité de ce lancement : 

"Eurovision Sport change la donne pour les fans de sport, aussi bien en Europe qu’ailleurs dans le monde. Nous avons la ferme conviction que le sport doit être accessible au plus grand nombre. Nos Membres, médias européens de service public, diffusent déjà en clair un large éventail de compétitions prestigieuses, offrant une couverture que cette nouvelle plateforme numérique viendra compléter avantageusement. 

"À l’heure actuelle, seul un tiers des fans de sport a accès aux chaînes sportives premium. Nous espérons donc qu’Eurovision Sport permettra de démocratiser l’accès aux retransmissions sportives en direct et favorisera le développement de certaines disciplines, que la plateforme contribuera à mettre en lumière auprès d’un public très large. Elle a en effet vocation à nous unir toutes et tous autour du sport."

L’UER gère actuellement, pour le compte de ses Membres, les droits médias sur 14 sports, ce qui lui permet de proposer chaque année plus de 43 000 heures de programmes sportifs dans le cadre d’accords conclus avec 28 fédérations internationales. 

Glen Killane, directeur exécutif des Sports, souligne : 

"Avec le soutien des médias de service public, nous allons offrir aux fédérations une visibilité optimale pour leurs sports, dans le monde entier. 

"Dans un univers numérique fragmenté, les amateurs de sport ont fort à faire pour suivre les disciplines qui les intéressent. Quant aux fédérations sportives, elles doivent redoubler d’efforts pour conquérir de nouveaux adeptes. Notre plateforme numérique apporte une solution à ces deux problèmes. Aux côtés de ses Membres, l’UER veillera à ce que chaque seconde des compétitions de son portefeuille soit accessible en Europe et aux quatre coins de la planète.

"La diversité et l’inclusion se trouvent au cœur de cette plateforme : l’UER et ses Membres détiennent en effet un très large éventail de droits sportifs, au sein duquel le sport féminin occupe une place de choix, dans le droit fil de notre stratégie actuelle. Eurovision Sport est donc vouée à devenir une plateforme incontournable pour les athlètes féminines et les fans de sport féminin."

Eurovision Sport est accessible dès maintenant via un site Internet également disponible sur mobile — eurovisionsport.com — et une application pour appareils mobiles et tablettes sous Android et iOS. Dans le courant de l’année, la plateforme sera également proposée sur les télévisions connectées et certaines chaînes de télévision en continu gratuites financées par la publicité.  

 

Remarques à l’intention des journalistes 

Parmi les compétitions prochainement disponibles sur Eurovision Sport :  
 
Natation 

  • Championnats du monde de natation World Aquatics, Doha 2024 (280 heures)  
  • Coupes du monde de plongeon World Aquatics (60 heures) 
  • Coupes du monde de plongeon de haut vol World Aquatics (7,5 heures) 
  • Coupes du monde de natation artistique World Aquatics (12 heures) 
  • Coupes du monde de natation en eau libre World Aquatics (43 heures) 
  • Coupes du monde de natation World Aquatics (45 heures) 
  • Championnats du monde de natation World Aquatics (25 mètres) (35 heures) 
  • Championnats d’Europe de natation European Aquatics, Belgrade 2024 (115 heures) 

Athlétisme 

  • Championnats d’athlétisme en salle World Athletics, Glasgow 2024  (22 heures) 
  • Championnats de marche athlétique par équipes World Athletics, Antalya 2024 (14,5 heures) 
  • Championnats de cross-country World Athletics, Belgrade 2024 (4,5 heures) 
  • Relais World Athletics, Bahamas 2024 (4 heures) 
  • Championnats U20 World Athletics, Lima 2024 (45 heures) 
  • Championnats d’Europe d’athlétisme European Athletics, Rome 2024 (72 heures) 
  • Championnats U18 2024 European Athletics (40 heures) 
  • ECCC cross-country 2024 European Athletics (4 heures) 
  • Championnats de cross-country 2024 European Athletics (6 heures) 

 Biathlon 

  • Championnats du monde IBU (30 heures) 
  • Coupes du monde IBU + Coupes IBU (150 heures) 
  • Championnats du monde d’été IBU (15 heures) 
  • Championnats du monde juniors IBU (30 heures) 

 Canoë 

  • Championnats du monde de canoë sprint 2024 ICF (8,75 heures) 

Gymnastique 

  • Championnats du monde de gymnastique aérobic FIG (5 heures) 
  • Championnats d’Europe de gymnastique artistique, Rimini 2024 (30 heures) 
  • Championnats d’Europe de gymnastique rythmique, Budapest 2024 (25 heures) 

Voile 

  • Coupe de l’America  

Ski 

  • Coupe du monde de saut à ski féminin (4,5 heures) 

Contacts

Claire Rainford
Responsable de la communication institutionnelle

+44 780 294 51 78
rainford@ebu.ch
LinkedIn