Retour à Communiqués
COMMUNIQUÉS

Les grandes alliances de médias soulignent l’impact de la télévision sur la société à l'occasion de la Journée mondiale de la télévision

14 novembre 2016

À l’occasion du 20e anniversaire de la Journée mondiale de la télévision, célébrée le 21 novembre, l’Union européenne de Radio-Télévision (UER), l’Association des Télévisions commerciales européennes (ACT) et l’Association des régies publicitaires de télévision et de radio (EGTA, basée à Bruxelles) ont tenu à mettre en évidence l’impact et la portée du secteur télévisuel. 

Dans le cadre de cette initiative annuelle des Nations Unies, ces trois organisations ont produit une vidéo de 30 secondes soulignant l'influence que la télévision exerce sur la société européenne. Cette vidéo sera retransmise le 21 novembre par des radiodiffuseurs européens, asiatiques, canadiens, américains et australiens (elle peut être visionnée ci-dessus).

Il est possible pour les diffuseurs d’y ajouter leur propre contenu local avant diffusion sur leurs chaînes ou portails en ligne.

Comme le montre cette vidéo, ce sont au total 600 000 [1] personnes qui, en Europe, contribuent à la création d’émissions télévisées rassemblant jusqu’à 610 millions de téléspectateurs [2] sur l'ensemble du Vieux Continent. Les téléspectateurs, qui regardent la télévision en moyenne 3,55 heures [3] par jour, peuvent profiter de 60 000 heures [4] de divertissement diffusées quotidiennement sur les 5 463 chaînes de télévision européennes [5].

Pour montrer à quel point ils apprécient la télévision, les téléspectateurs sont encouragés à utiliser les hashtags #WeloveTV et #WorldTVDay sur les réseaux sociaux, le 21 novembre.

Selon Ingrid Deltenre, Directrice générale de l’UER, la télévision apporte une contribution importante à la société : "89 % des Européens regardent la télévision chaque semaine. La télévision a une portée et un impact incroyables. Quant aux chaînes du de service public, elles touchent chaque semaine 60 % des Européens et représentent à elles seule 20 % de l'écoute télévisuelle."

Mme Deltenre ajoute : "Ces radiodiffuseurs sont un rouage essentiel du fonctionnement des démocraties et contribuent à la cohésion de la société. Malgré le très large choix qui s'offre aujourd'hui aux consommateurs, la télévision demeure le média dominant, que suivent toujours plus d'utilisateurs sur toutes les plateformes."

Magnus Brooke, Président du Conseil de l’ACT, déclare quant à lui : "Les radiodiffuseurs commerciaux stimulent les investissements dans la production d'un contenu TV européen original et de grande qualité. Que ce soit des programmes d’actualité, des documentaires, des fictions, des émissions pour enfants ou des divertissements destinés à un public familial, notre objectif est de produire des contenus innovants pour repousser les limites de la créativité et de l’originalité. Produire et offrir un contenu original et d'excellente qualité qui interpelle nos téléspectateurs et reflète leur quotidien dans chaque État membre de l’Union européenne, voilà l'une de nos principales priorités."

"La télévision a brisé de façon impressionnante ses chaînes linéaires historiques, son signal unidirectionnel et ses limites", estime quant à lui Jan Isenbart, Président de l’EGTA, avant d'ajouter : "La sphère médiatique mondiale est aujourd’hui principalement une sphère vidéo, au sein de laquelle c'est au contenu quotidien de chaînes de télévision de différents pays que nous consacrons la majeure partie de notre temps d'écoute. La quasi-totalité des appareils numériques est capable aujourd’hui de servir d'écran de télévision... ou le sera bientôt ! La portée, l’impact et l’efficacité de la télévision restent donc incontestés, que ce soit pour l’information, le divertissement ou la communication commerciale."

Caroline Petit, Directrice adjointe du Centre régional d’information des Nations Unies pour l’Europe occidentale, ajoute : "Nous sommes heureux de voir ces trois grandes associations unir leurs forces pour célébrer la Journée mondiale de la télévision, et ce d’autant plus que nous avons entamé, il y a maintenant un an, notre Agenda 2030 de développement durable, pour la mise en œuvre duquel tous les aspects de la société, y compris les médias et la télévision, ont un rôle à jouer."

À cette occasion, un infographique où figurent des faits et des chiffres concernant le secteur de la télévision a été créé ; il peut être téléchargé ici.

 

SOURCES

[1] *Source : Ernst & Young, Creating Growth, measuring cultural and creative markets in the EU

http://www.creatingeurope.eu/en/wp-content/uploads/2014/11/study-full-en.pdf (p.54)

http://www.handelsblatt.com/unternehmen/dienstleister/top-10-ranking-das-sind-die-groesstenarbeitgeber-europas/8464058.html

[2] Source : Eurodata, One year in TV 2016

Données 2015 globales pour l'Europe (16,2 % des téléspectateurs mondiaux). Liste des pays inclus pour l'Europe en 2015 : Allemagne, Autriche, Belgique, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine, Bulgarie, Chypre, Croatie, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Géorgie, Grèce, Hongrie, Irlande, Islande, Italie, Lettonie, Lituanie, Moldavie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, République tchèque, (ex) République yougoslave de Macédoine, Roumanie, Royaume-Uni, Russie, Serbie, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse et Ukraine.

[3] Durée moyenne d'écoute de 3,55 heures par jour. Source : Eurodata, One year in TV 2016 (année : 2015 , base : 37 pays, voir plus haut)

[4] Calculé en multipliant le nombre de chaînes européennes par 24 h (informations : 48 % de la durée totale de diffusion des chaînes de télévision européennes est consacré à la fiction. Base : 17 pays — Observatoire européen de l’audiovisuel, selon données ROVI). Source : Fiction on European TV channels, 2006-2013, Observatoire européen de l’audiovisuel.

[5] Source : http://www.satindex.de/europa.php

Liens et documents pertinents

Contact


Dave Goodman

Attaché de communication – Concours Eurovision de la Chanson et Événements en direct

goodman@ebu.ch

Liens intéressants