ACTUALITÉ publié le 13 juin 2017 • Département / Unité Radio Média

L'Euroradio vous propose de voter pour votre concerto pour piano préféré!

Pavel Kolesnikov (photo credit: www.rhein-zeitung.de)

Pour marquer les 50 ans des échanges musicaux radio au sein de l'UER, la BBC et l'Euroradio proposent la retransmission en direct d'un programme spécial par le BBC Concert Orchestra le 27 novembre 2017, jour anniversaire du tout premier concert.

Les auditeurs auront l'opportunité d'écouter, parmi d'autres solistes, le brillant jeune pianiste russe Pavel Kolesnikov, qui faisait partie encore récemment du programme New Generation Artists de la BBC. Pour en savoir plus sur Pavel, cliquez sur : pavelkolesnikov.com.

Les préférences de Pavel vont à quatre concertos pour piano. Lequel d'entre eux interprétera-t-il le 27 novembre ? C'est là que vous, les auditeurs, entrez en jeu ! Vous n'avez qu'à cliquer ici pour voter pour l'un de ces quatre concertos. Avant de vous décider, vous pouvez consulter l'avis de Pavel sur chacune de ces œuvres, qui figure ci-dessous.

Date limite pour voter : 12 juillet 2017. Les résultats seront annoncés fin juillet sur le site ebu.ch, ainsi que sur la page Facebook de l'Unité Musique de l'UER.

Nous vous remercions par avance de votre participation !

L'équipe Musique de l'UER

L'AVIS DE PAVEL

1. Beethoven : Concerto pour piano n°5 ("l'Empereur")

Les accords puissants de cette œuvre majeure sont pareils à une nouvelle naissance. Difficile de croire que cette œuvre a été composée par un être humain, avec la fulgurance de ses couleurs saturées, son architecture audacieuse et immaculée et son équilibre parfait entre simplicité et complexité. J'exagère sans doute, mais ce concerto est pour moi l'exemple parfait de la fusion entre bonheur et liberté. Ce n'est pas seulement l'empereur, mais bien le dieu de tous les concertos pour piano !

2. Tchaïkovski : Concerto pour piano n°1

Le Concerto pour piano n°1 de Tchaïkovski est celui que j'interprète le plus souvent, mais je ne m'en lasse jamais. C'est selon moi une œuvre magnifique, dont le caractère virtuose est cependant souvent sous-estimé. Ce concerto est à proprement parler unique en son genre : sa dimension dramatique reste profondément humaine, voire même intime, et emblématique du style narratif de Tchaïkovski. Il s'agit selon moi du reflet fidèle d'une lutte très personnelle, dont le caractère cru et sincère en fait un morceau résolument contemporain.

Pavel Kolesnikov, piano
BBC Symphony Orchestra, Giancarlo Guerrero (conductor)    
Tchaikovsky Piano Concerto no. 1 in B flat minor Op.23
Broadcast 24 December 2015

3. Chopin : Concerto pour piano n°2

Le Concerto pour piano n°2 de Chopin est le premier que j'ai interprété en compagnie d'un orchestre et depuis lors, il ne cesse de me fasciner. C'est toujours difficile de parler de musique, et il est presque impossible d'évoquer ce morceau sans tomber dans la banalité. Comment un compositeur d'à peine 20 ans a-t-il pu avoir un tel sens du sublime ? Et comment peut-il traduire dans des notes tant de noblesse, de poésie, de pureté et de sophistication ? Et pourtant ce concerto existe, prouvant que ce sont parfois les choses les plus simples qui sont aussi les plus complexes. Les choses qui nous font rougir lorsqu'elles sont exprimées par des mots nous touchent en revanche au cœur lorsqu'elles sont traduites en notes. Le Concerto pour piano n°2 de Chopin est un mystère, une allégorie musicale du Printemps de Botticelli.

Pavel Kolesnikov, piano
BBC Philharmonic, Juanjo Mena (conductor)    
Chopin Piano Concerto No.2
Broadcast 09 December 2016

4. Ravel : Concerto pour piano pour la main gauche

Cette œuvre de Ravel, vaste, effrayante et spectaculaire, est très certainement le morceau le plus exotique de tout le répertoire des concertos classiques. En moins de 20 minutes, le monde s'effondre.  Seul Ravel était capable d'écrire une œuvre d'une telle intensité dramatique, à la fois glaçante et suave. Et seul Ravel pouvait composer un morceau aussi sombre que les abysses de l'océan et aussi flamboyant qu'une étoile scintillante, où un bon mot fait tout à coup place à la tragédie. Ce concerto est formidablement élégant et primitif. J'en ai peur, tout en en étant profondément amoureux.

Pavel Kolesnikov, piano
BBC Philharmonic Orchestra, Michael Seal (conductor)    
Ravel Piano Concerto for Left Hand
Broadcast 29 March 2016

Liens intéressants

En savoir plus sur Pavel Kolesnikov

Contact detail

Pascale Labrie
Head of Music
+41 79 704 38 18
labrie@ebu.ch