ACTUALITÉ publié le 23 mai 2018 • Département / Unité Média

Le Concours Eurovision de la Chanson 2018 suivi par 186 millions de téléspectateurs

Le Concours Eurovision de la Chanson (CEC) 2018 a réuni près de 186 millions de personnes, sur 42 marchés*. Les deux demi-finales et la finale du CEC étaient diffusées en direct depuis Lisbonne, au Portugal, les 8, 10 et 12 mai.

La finale du Concours 2018 a obtenu une part d'audience moyenne identique à celle de 2017, soit 35,8%, ce qui représente plus du double de la part d'audience moyenne enregistrée aux heures de grande écoute pour le même groupe de chaînes (15,3%).

En Israël, pays qui a remporté cette édition 2018, le CEC a même battu des records d'audience. La finale a en effet rassemblé un million de téléspectateurs en moyenne, soit 50,9% des Israéliens présents devant leur petit écran.

À Chypre, dont la chanson s'est classée deuxième, le public était là aussi au rendez-vous : 250 000 téléspectateurs ont suivi le Concours, ce qui représente une part d'audience de 77,4%.

En Allemagne, où le CEC était retransmis par l'ARD, l'audience moyenne a battu des records pour la huitième année consécutive, avec 7,7 millions de téléspectateurs. Au Royaume-Uni, la finale du Concours a réuni en moyenne 7 millions de téléspectateurs, permettant à BBC One d'enregistrer une part d'audience en hausse de 5% par rapport à 2017. France 2, qui diffusait le CEC dans l'Hexagone, a rassemblé quant à elle 5,2 millions de téléspectateurs, soit une hausse de 10% par rapport à 2017. La chaîne a de surcroît enregistré pour le Concours les chiffres d'audience les plus élevés depuis 2009.

C'est en Espagne que le CEC, diffusé sur LA1, a connu sa progression annuelle la plus forte : la part d'audience, qui a atteint 42,2%,  a en effet presque doublé par rapport à 2017, faisant ainsi de l'Espagne le troisième plus grand marché pour le Concours.

Au Portugal, où le Concours Eurovision de la Chanson était organisé cette année, l'audience de la finale était en hausse de 10% par rapport à 2017 : 1,5 million de téléspectateurs ont ainsi suivi l'édition 2018 (le chiffre le plus élevé depuis 2008), ce qui a permis à la RTP, radiodiffuseur hôte de l'émission, d'enregistrer une part de marché de 36,4%.

Absente de la finale depuis 4 années consécutives, l'Islande continue toutefois à enregistrer la part d'audience la plus forte, à 95,3%.

Le Concours Eurovision de la Chanson a par ailleurs souligné une fois encore la capacité des médias de service public à toucher le jeune public. Ce sont en effet 43,1% des téléspectateurs âgés de 15 à 24 ans, sur 42 marchés, qui ont suivi la finale ; ce chiffre est quatre fois supérieur à la part de marché moyenne des chaînes qui diffusent le CEC (10,6%).

La part de marché enregistrée par ces chaînes pour le Concours était également quatre fois supérieure à celle qu'elles obtiennent en moyenne auprès des enfants (4-15 ans ; 35.1% / 8.3%) et des jeunes adultes (25-34 ans ; 35,4% / 9,5%).

La chaîne officielle du CEC sur YouTube a de surcroît enregistré 6,6 millions de streaming sessions sur 198 territoires pour les 3 émissions, soit une hausse de 10% par rapport à l'an dernier. Sur YouTube, la finale a rassemblé 2,2 millions de visiteurs uniques.

La finale du 63e Concours Eurovision de la Chanson était également diffusée par 13 Radios Membres de l'UER.

*Source : résultats produits par l'UER et basés sur des données pertinentes d'Eurodata TV et de partenaires.