COMMUNIQUÉ DE PRESSE publié le 26 févr. 2020

L'UER salue la contribution des femmes à la musique en instituant les "Women in Music Days"

L'Union Européenne de Radio-Télévision (UER) lance une toute nouvelle initiative, les "Women In Music Days", qui seront célébrées autour du 8 mars 2020, en lien avec la Journée internationale des femmes instituée par l'UNESCO. 

Ce sont au total près de 400 radiodiffuseurs de service public, de l'Allemagne aux États-Unis et de l'Australie à la Roumanie, qui apporteront la preuve de leur engagement en faveur de la cause des femmes en consacrant du temps d'antenne à la diffusion de contenus musicaux ou de programmes en lien avec la musique composée, interprétée ou produite exclusivement par des femmes.

Du classique au pop/rock en passant par le jazz, les femmes s'affranchissent des frontières musicales depuis des siècles. Les faits démontrent pourtant que dans leur carrière professionnelle, elles continuent à se heurter à un plafond de verre.

Selon une étude réalisée récemment par son Service d'Analyse Médias, l'UER s'est intéressée aux ratios hommes/femmes dans le monde du spectacle, sur les plateformes de diffusion et dans les différents genres musicaux. Pour ne citer que quelques exemples, les femmes représentent seulement 30 % des effectifs dans l'industrie musicale. À peine 10 % des artistes nommé.e.s aux Grammy Awards entre 2013 et 2019 ans étaient des femmes. Dans le domaine de la musique classique, en 2018, 31 % des effectifs des orchestres symphoniques les plus prestigieux étaient des femmes ; toujours en 2018, les grandes maisons de disques affichaient un écart de rémunération de 34 % en faveur des hommes.

Noel Curran, Directeur général de l'UER, déclare : "Avec nos "Women In Music Days", nous entendons saluer les réalisations des femmes en tant qu'autrices, compositrices, interprètes et artistes. Il est en effet grand temps de reconnaître comme il se doit l'apport des femmes au monde musical. Malgré les succès indéniables qu’elles obtiennent dans tous les genres musicaux et à tous les niveaux de spécialisation, de réels obstacles demeurent. Nous nous engageons à collaborer avec l'industrie de la musique pour promouvoir l'équité, la diversité et l'inclusion, dans l'intérêt de toutes et tous."

Tony Hall, Directeur général de la BBC et Président de l'UER, l'affirme : "L'initiative historique lancée par l'UER rassemble tous les médias de service public désireux de mettre en lumière l'extraordinaire contribution des femmes à la vie musicale, trop souvent méconnue et sous-estimée dans le passé. Être le reflet de la société dans toute sa diversité, voilà l'un des fondements de la mission de l'audiovisuel public. Cette initiative revêt une importance fondamentale eu égard aux objectifs que nous ambitionnons d'atteindre. Elle pose les bonnes questions et alimente le débat sur la représentation des femmes. En fin de compte, elle contribue à promouvoir l'égalité des sexes à tous les niveaux."

Les Membres de l'UER proposent un large éventail de contenus à l'appui du projet, avec des concerts produits spécialement pour l'occasion ainsi que des reportages et des entretiens. Ainsi donc, les musiciennes seront à l'honneur du "Festival By Night" de Londres sur BBC 6 Music. Un reportage sur la chaîne FM4 de l'ORF (Autriche) sera consacré au hip-hop féminin, FIP (Radio France) diffusera un concert de jazz en direct avec Rhoda Scott et Anne Ducros, et un récital mettra en lumière les œuvres de compositrices roumaines contemporaines. La liste complète des stations participantes est disponible ici.

La musique est au cœur du projet, mais l'initiative s'articulera aussi autour de programmes sur le monde musical, afin de souligner la contribution des femmes dans un contexte élargi et sur des thèmes divers.

L'ARD, l'un des Membres allemands de l'UER, rappelle l'importance du projet tout en motivant son soutien : "Les "Women In Music Days" ont vocation à sensibiliser la société à l'inégalité du traitement accordé aux femmes dans l'industrie musicale, tout en encourageant une nouvelle réflexion. Ce sont là autant de raisons qui expliquent notre volonté de nous rallier à cette initiative".

Dans une interview réalisée par l'Euroradio en 2019, Pauline Black, actrice, présentatrice et leader du groupe ska The Selecter, déclarait : "De nos jours, beaucoup de femmes se consacrent à la musique, mais il faut encore qu'elles soient plus présentes à tous les niveaux. Il ne suffit pas que des chanteuses occupent le devant de la scène ; les femmes doivent investir le domaine de la production, diriger des maisons de disques, assister à des concerts et participer à la découverte de nouveaux talents pour les encourager et faire progresser leur carrière."

Marin Alsop, cheffe principale de l'Orchestre symphonique de la radio de Vienne (ORF), confie : "Quand j'ai commencé, personne ne croyait que je réaliserais un jour mon rêve. Aujourd'hui, les femmes sont sans aucun doute en passe d'occuper des postes hors de leur portée depuis des siècles. Des postes qu'elles sont en droit d'occuper au même titre que leurs collègues masculins. Mais nous avons du pain sur la planche : il faut briser le plafond de verre, surmonter des préjugés archaïques, changer les structures et partager le pouvoir."

Hannah Kendall, compositrice, déclare : "C'est avec un immense plaisir que je soutiens les "Women In Music Days" lancées par l'UER. Nous devons continuer à promouvoir activement le travail remarquable des créatrices de musique, les mettre en valeur et les célébrer, jusqu'à parvenir à l'équilibre et à l'égalité hommes-femmes dans l'industrie musicale. La diversité élargit la gamme des récits et permet de toucher un très large public ; elle fait entrer les auditeurs et auditrices dans un univers sonore très riche, qui touche au cœur et enrichit la vie."

Les "Women In Music Days" se dérouleront autour de la date du 8 mars, que l'UNESCO a décrétée Journée internationale des femmes.

 

Liens intéressants

Women In Music Days

Contacts

Jo Waters
Senior Communications Officer

+41 22 717 2501
waters@ebu.ch