COMMUNIQUÉ DE PRESSE publié le 08 sept. 2020

13 pays participeront cette année à un Concours Eurovision de la Chanson junior entièrement repensé

L’UER se félicite de pouvoir annoncer que de jeunes artistes représentant 13 de ses Membres* feront « bouger le monde » à l’occasion du 18e Concours Eurovision de la Chanson junior (CECJ), qui se déroulera le dimanche 29 novembre.

Hormis la Pologne (TVP), qui accueillera cette édition 2020, les pays participants sont l’Arménie (ARMTV), le Bélarus (BTRC), l’Espagne (RTVE), la France (FTV), la Géorgie (GPB), le Kazakhstan (Khabar Agency*), Malte (PBS), les Pays-Bas (AVROTROS), la Russie (RTR), la Serbie (RTS) et l’Ukraine (UA:PBC).

À ces pays viendra s’ajouter l’Allemagne (ARD/ZDF/Kika), qui participera pour la toute première fois au CECJ. 

Organisée pour la deuxième année consécutive par la TVP, l’émission se déroulera toutefois différemment en raison de la pandémie de Covid-19. 

Ainsi donc, le 18e Concours Eurovision de la Chanson junior sera diffusé en direct depuis Varsovie, dans un studio où les présentateurs, les présentatrices et l’équipe de production respecteront les distances sociales requises. Les prestations prévues pendant l’entracte seront également données en direct depuis la capitale polonaise.

Afin de protéger la santé des artistes et de garantir le bon déroulement du concours, toutes les prestations seront exécutées en studio dans chacun des pays participants.

Martin Österdahl, Superviseur exécutif du CECJ, déclare : « Les restrictions en matière de déplacements et les problèmes actuels liés à la pandémie de Covid-19 ne nous permettent malheureusement pas de faire venir les artistes en Pologne cette année. Nous avons cependant à cœur de faire en sorte que ce concours, qui se tient tous les ans depuis 2003, puisse se dérouler malgré tout et continuer d’exister. En dépit des changements que nous avons dû opérer cette année, les jeunes talents sélectionnés pour représenter leur pays auront toujours autant de chances de briller et, comme le veut la tradition, c’est un public familial qui dans le monde entier, pourra voter en ligne pour ses chansons préférées ».

Pour assurer la continuité et l’équité du concours, les Membres de l’UER des 13 pays participants sont convenus d’une mise en scène et d’un dispositif technique similaires à ceux des années précédentes.

Les jeunes interprètes ne pourront certes pas se rencontrer en personne, mais les plateformes numériques du CECJ leur permettront de partager leurs expériences et de donner des prestations communes. Des reportages sur les préparatifs dans chacun des pays participants seront également réalisés et le public aura la possibilité, de chez lui, d’interagir avec les concurrent.e.s.

Martin Österdahl  ajoute : « L’une des principales missions des médias de service public consiste à réunir les familles. Ayant dû repenser entièrement l’organisation du CECJ en fonction de la période actuelle, nous avons eu à cœur de veiller à ce que tout le monde, que ce soit les jeunes interprètes des pays participants ou les fans suivant l’émission chez eux, vive une expérience positive et fédératrice. Nous sommes reconnaissant.e.s envers nos collègues de la TVP d’avoir réussi à relever avec brio le défi qui consistait à produire une émission télévisée en direct destinée à faire le tour de la planète et à « faire bouger le monde » ».

Des informations supplémentaires concernant le 18e Concours Eurovision de la Chanson junior seront communiquées dans les semaines à venir. Pour obtenir les dernières informations relatives au CECJ 2020, et pour en savoir plus sur la procédure de vote, veuillez consulter le site officiel du concours.

Découvrez le slogan et le thème de cette année : « Move The World! » (Faites bouger le monde !)

  • Khabar Agency (Kazakhstan) : Affilié de l’UER.

Liens intéressants

The Junior Eurovision Song Contest

Contacts

Jo Waters
Senior Communications Officer

+41 22 717 2501
waters@ebu.ch