ACTUALITÉ publié le 29 juin 2015

DAB+: l'UER et la Radio suédoise critiquent le revirement du gouvernement suédois

La décision du gouvernement suédois de repousser le déploiement d'un réseau numérique terrestre suscite une levée de boucliers de la part des radiodiffuseurs européens de service public.

Alice Bah Kuhnke, la ministre suédoise de la Culture et de la Démocratie, a en effet annoncé ce mois-ci que le gouvernement avait pris la décision de ne pas passer à la DAB+, au motif que cette transition entraîne trop d'incertitudes pour les 10 millions de récepteurs radio actuellement en service.  

Pour Cilla Benkö, Directrice générale de la Radio suédoise et membre du Conseil exécutif de l'UER, cette décision est une mauvaise nouvelle pour les auditeurs suédois : "La radio terrestre est à la fois moins coûteuse et plus respectueuse de l'environnement. La décision du gouvernement suédois marque un retour en arrière et ce, alors que la Suède est considérée comme l'un des pays pionniers en Europe en matière de radiodiffusion. Elle court donc le risque, à long terme, de perdre sa place prédominante."

Mme Benkö a en outre souligné que dans des pays comme le Danemark et la Norvège, qui tirent pleinement profit de la technologie numérique terrestre, l'écoute de la radio progresse de façon continue, tant au niveau du nombre d'auditeurs que du nombre d'heures d'écoute.

Jean Philip De Tender, Directeur Médias de l'UER, estime pour sa part que cette décision traduit une vision à court terme : "La technologie numérique terrestre est l'avenir de la radio et ce n'est qu'en élargissant la couverture de la DAB+ que nous serons en mesure de répondre aux attentes de nos auditeurs, qui pourront de surcroît tirer profit de tous les avantages de la radio numérique terrestre. Par rapport à l'analogique, la technologie DAB+ offre un son de meilleure qualité, un choix élargi de stations et tout un éventail de services supplémentaires comme du texte, des images, des liens Internet et des données géoréférencées."

Plus de 400 services DAB+ sont actuellement mis à la disposition de 160 millions d'auditeurs en Allemagne, en Belgique, au Danemark, en France,en Irlande, en Italie, à Malte, à Monaco, en Norvège, en République tchèque, en Suède, en Suisse, au Royaume-Uni et au Vatican.

Pour en savoir plus sur les activités menées par l'UER dans le domaine de la radio numérique, cliquez ici.

Liens intéressants


Contacts