COMMUNIQUÉ DE PRESSE publié le 23 août 2017 • Département / Unité Média Numériques Radio

Les acteurs de la radio peuvent désormais acquérir le TLD ".radio"

Les acteurs internationaux du secteur de la radio disposent désormais officiellement d'un nom de domaine de premier niveau  (TLD, Top Level domain name), l'Union Européenne de Radio-Télévision (UER) venant de lancer le TLD ".radio".

Ce nom de domaine, qui  peut être utilisé pour des adresses web et des adresses de messagerie électronique, sera géré par l'UER avec l'aide des autres unions mondiales de radiodiffusion.

Fait exceptionnel dans la sphère Internet, ce projet est un TLD "communautaire", géré dans l'intérêt de l'ensemble du secteur de la radio et des fans de ce média. Il est réservé aux personnes physiques et morales qui s'intéressent activement au monde de la radio.

Les parties intéressées relevant des catégories ci-dessous peuvent demander un nom de domaine ".radio" :

  • stations de radio
  • unions de radiodiffuseurs
  • webradios
  • radioamateurs
  • professionnels de la radio (journalistes, animateurs, DJ, etc.)
  • sociétés de vente de produits et services radiophoniques
  • produits et services radiophoniques

Les personnes physiques et morales qui souhaitent acquérir un ou plusieurs noms de domaine ".radio" peuvent déposer leurs demandes pendant la phase de lancement, du 23 août au 31 octobre 2017. Pour l'UER, ce nouvel espace d'Internet devrait privilégier les stations de radio.

Les demandes relevant d'autres catégories seront cependant étudiées elles aussi pendant la phase de lancement.

Alain Artero, responsable du TLD ".radio" à l'UER, déclare à ce sujet : "Nous proposons que la communauté de la radio assure l'intégrité de sa présence en ligne en demandant les noms de domaine "point radio" dont elle a besoin d'abord dans une perspective défensive. Ce TLD privilégiera les contenus et sujets propres à la radio, car nous voulons empêcher toute activité de spéculation et tout acte de "cybersquatting" de ce TLD.  Celui-ci est donc voué à devenir rapidement un espace Internet très prisé pour les sites web, les systèmes de messagerie et d'autres applications Internet."

Pendant la phase de lancement, l'attribution des noms de domaine se fera selon le principe du "premier arrivé, premier servi".  L'équipe chargée de ce TLD mettra tout en œuvre pour optimiser ce processus et, ce faisant, résoudre les questions litigieuses et établir des priorités parmi les services radiophoniques existants.

La période de disponibilité générale commencera en novembre ; le principe du "premier arrivé, premier servi" continuera de s'appliquer et sera toujours assorti de critères d'admissibilité.

COMMENT DEMANDER DES NOMS DE DOMAINE

Pour demander un TLD ".radio", les parties intéressées doivent se mettre en rapport avec un bureau d'enregistrement (pour autant que celui-ci soit accrédité pour vendre des domaines) ; elles peuvent aussi contacter directement l'UER, qui servira de revendeur (www.register.radio). Le détenteur d'un domaine peut à tout moment le transférer d'un bureau d'enregistrement à un autre.

TARIFS

Le prix de la procédure d'enregistrement d'un nom de domaine ".radio" variera selon que le demandeur est une personne physique ou morale. Il dépendra également des bureaux d'enregistrement, ceux-ci définissant eux-mêmes leurs tarifs et leur politique de commercialisation. Ce prix variera aussi selon que certains services supplémentaires (hébergement, messagerie, p.ex.) sont inclus dans les frais annuels.

Ainsi donc, un TLD ".radio" coûtera chaque année entre 220 et 250 euros à une entreprise. Le prix sera en revanche bien inférieur pour les particuliers, qui devront débourser 25 euros environ.

Cela fait maintenant quatre ans que l'UER et ses partenaires préparent le lancement du nom de domaine "point radio", projet auquel toutes les grandes associations mondiales du secteur de la radio (notamment l'ABU, l'AER, l'AIB, l'AMARC, l'ASBU, l'AUB, la CBU, l'EGTA, l'IAB, la NABA, OTI et l'URTI) ont donné leur aval.

De plus amples informations sur le TLD ".radio" sont disponibles sur le site www.nic.radio