COMMUNIQUÉ DE PRESSE publié le 04 mars 2018 • Département / Unité Communications

Les Suisses se prononcent en faveur des Médias de Service Public

Pictures SRG SSR

Les citoyens suisses se sont prononcés massivement en faveur du maintien de la redevance audiovisuelle, dans le cadre d'un référendum organisé aujourd'hui (4 mars 2018).

Lancée à la fin 2015, l'initiative "No Billag"* réclamait la suppression de la redevance perçue pour la radio et la télévision.

Les Suisses ont en effet le droit, s'ils réunissent plus de 100 000 signatures marquant le soutien à une initiative populaire, de proposer une modification de la Constitution. Si l'initiative est déclarée recevable, le Conseil fédéral est chargé d'organiser une votation populaire.

71% des Suisses se sont prononcés en faveur du maintien de la redevance audiovisuelle. Le résultat est particulièrement réjouissant, notamment au niveau de l’unanimité des régions linguistiques.

Si l'initiative "No Billag" avait été acceptée, cela aurait conduit la SRG SSR, Membre helvète de l'UER, à fermer ses portes. De surcroît, la Suisse serait devenue le seul pays européen sans radiodiffuseur de service public.

Noel Curran, Directeur général de l'UER, a déclaré : "Nous nous félicitons vivement que le public se soit aussi largement prononcé en faveur du maintien de la redevance en Suisse. Il s'agit pour nous d'un véritable vote de confiance à l'égard des médias de service public et du rôle incontournable qu'ils jouent dans la société, dont ils contribuent à enrichir la vie culturelle, sociale, économique et démocratique. Cette campagne nous a donné l'occasion de réfléchir à l'avenir des médias de service public et de tirer un certain nombre d'enseignements."

Gilles Marchand, Directeur général de la SRG SSR, a déclaré: "Cette campagne a eu le mérite de lancer un vaste débat sur le rôle et la place de la radiodiffusion de service public dans un paysage médiatique en proie à de profonds bouleversements. Pour la SRG SSR, l'issue du vote marque un nouveau départ, car elle nous oblige à adapter notre entreprise au nouvel environnement dans lequel nous évoluons et aux besoins en pleine mutation de la société. Nous avons en effet à cœur de prêter une oreille attentive à ses attentes et aux critiques qu'elle peut formuler. Ce référendum donne en outre un signal fort à l'Europe tout entière, car il démontre pour la première fois que la radiodiffusion de service public tire sa légitimité directement de l'électorat."

*Billag est le nom de la société privée chargée de prélever la redevance en Suisse.

 

Liens intéressants

MIS Report on No Billag (Members Only)

Details du contact

Michelle Roverelli
Responsable de la communication, du marketing et des événements
+41 79 647 17 24
roverelli@ebu.ch
LinkedIn