COMMUNIQUÉ DE PRESSE publié le 11 sept. 2020

L’UER enregistre des audiences télévisées record pour le Tour de France malgré la COVID

Picture: A.S.O. Alex Broadway

Les membres de l’UER enregistrent des audiences télévisées impressionnantes dans toute l’Europe pour la retransmission gratuite et en direct de cette édition du Tour de France, qui est entrée dans sa deuxième semaine de compétition mardi 8 septembre après la journée de repos de lundi.

Toutes les craintes liées aux conséquences sur les audiences télévisées du report forcé de la course, qui se déroule généralement en juillet, en raison de la pandémie de COVID-19, ont été balayées d’un revers de main par ces chiffres encourageants.

Pour les neuf premières étapes du Tour 2020, jusqu’au dimanche 6 septembre, et sur 13 marchés sélectionnés*, le nombre total d’heures de visionnage est passé de 157 629 039 en 2019 à 174 136 568 en 2020, soit une augmentation de plus de 10 %.

Nombre total d’heures de visionnage

  • En Slovénie, les audiences des retransmissions en direct de RTV Slovenija pour les neuf premiers jours ont reflété les performances époustouflantes des deux meilleurs coureurs du pays, Primoz Roglic et Tadej Pogacar, avec au total 2 656 000 heures de visionnage, soit une augmentation de 106% par rapport aux 1 291 000 heures de 2019.

  • Aux Pays-Bas, NPO1, membre de l’UER, a enregistré sa meilleure performance en ce qui concerne le nombre total d’heures de visionnage pour les neuf premières étapes depuis l’édition 2014 du Tour de France (39 420 250 heures visionnées, soit une augmentation de 27% par rapport aux 30 908 200 heures de 2019).

Audiences moyennes en direct

  • En Espagne, 1 375 000 téléspectateurs en moyenne ont regardé la retransmission de l’étape 8 Cazères-sur-Garonne – Loudenvielle en direct sur La Una, membre de l’UER, avec un pic d’audience de 1 533 000 téléspectateurs.

  • Aux Pays-Bas, NPO1 a enregistré une audience moyenne en direct de 763 939 téléspectateurs pour les neuf premières étapes. Ce chiffre représente une augmentation de 21% par rapport aux 633 368 de 2019. Parallèlement, en ce qui concerne les audiences individuelles de chaque étape, NPO1 a enregistré une moyenne record lors de l'étape 2, Nice – Nice, avec 1 119 000 téléspectateurs.

Part d’audience

  • Au Danemark, TV2, membre de l’UER, a enregistré une part d’audience de 51,5 % pour sa retransmission des neuf premières étapes du Tour.

  • En Belgique néerlandophone, la Één, membre de l’UER, a enregistré une part d’audience exceptionnelle de 68 % pour sa retransmission en direct de l'étape 8, Cazères-sur-Garonne – Loudenvielle.

Enthousiasme et imprévisibilité

Les chiffres provisoires traduisent l’enthousiasme et l’imprévisibilité des neuf premières étapes de cette édition du Tour. En effet, à la fin de l'étape du jeudi 10 septembre, les sept premiers coureurs se tenaient en seulement 44 secondes. Chacun de ces coureurs pourrait remporter la victoire finale de l’édition 2020 le dimanche 20 septembre prochain sur les Champs-Élysées.

Parmi eux les Slovènes Roglic (Team Jumbo-Visma), leader actuel de la course et l’un des favoris depuis le Grand Départ, et Pogacar (UAE Team Emirates), le vainqueur colombien du Tour 2019 Egan Bernal (Ineos Grenadiers), et deux de ses compatriotes, Nairo Quintana (Team Arkéa-Samsic) et Rigoberto Uran (EF Pro Cycling), ainsi que les Français Guillaume Martin (Cofidis) et Romain Bardet (AG2R La Mondiale).
 
Frédéric Sanz, directeur du cyclisme d’Eurovision Sport, déclare : « Compte tenu du caractère pour le moins inhabituel de cette saison cycliste, nous sommes ravis des excellentes audiences enregistrées par les membres de l’UER pour les neuf premières étapes du Tour de France 2020. Nous avions peur que le report de la course du mois de juillet au mois de septembre ait des répercussions négatives sur le nombre de téléspectateurs. Néanmoins, le Tour de France a su conserver sa popularité, et les retransmissions proposées par les membres de l’UER et Eurosport sont à nouveau parvenues à atteindre un très large public à travers toute l’Europe. »
 
Julien Goupil, directeur médias d’A.S.O. (qui détient les droits du Tour de France), déclare : « Nous tenons tout d’abord à remercier l’UER, ses membres et Eurosport International, sans le soutien desquels nous n’aurions pas pu organiser le Tour en septembre. Nous sommes heureux des audiences encourageantes enregistrées dans toute l’Europe pour les neuf premières étapes du Tour, tant à la télévision que sur les plateformes numériques, d’autant plus que l’épreuve n’avait jamais eu lieu si tard dans la saison. Étant donné qu’il s’agit de l’un des premiers événements sportifs d’ampleur internationale à être de nouveau diffusé depuis mars, qui plus est de manière gratuite, ces données nous confortent dans l’idée que le Tour est bien plus qu’une simple date. Nous sommes ravis du récent renouvellement de notre contrat avec l’UER jusqu’en 2025. Il traduit notre volonté de proposer ce qui se fait de mieux en cyclisme à un maximum d’Européens. »
 
En février de cette année, Eurovision Sport et A.S.O. ont prolongé leur contrat portant sur les droits média du Tour de France jusqu'en 2025. Par ailleurs, Eurovision Sport a également prolongé jusqu’en 2025 son accord pour la Vuelta a España avec Unipublic, une filiale d’A.S.O.
 
(*) Les 13 marchés étudiés sont les suivants : Allemagne, Belgique (francophone), Belgique (néerlandophone), Danemark, Espagne, Italie, Norvège, Pays-Bas, Royaume-Uni, Slovénie, Suisse (francophone), Suisse (germanophone) et Suisse (italophone).

Contacts

Claire Rainford
Responsable de la communication

+41 22 717 2321
rainford@ebu.ch
LinkedIn