COMMUNIQUÉ DE PRESSE publié le 29 nov. 2020

La France remporte le 18e Concours Eurovision de la chansion junior

C'est la jeune Valentina, âgée de 11 ans et représentant la France, qui a remporté l'édition 2020 du Concours Eurovision de la Chanson junior (CECJ), offrant ainsi à son pays sa première victoire dans cette compétition. Avec sa chanson intitulée « J'imagine »*, elle a littéralement emballé le public et obtenu le score impressionnant de 200 points.

C'est en 2004 que la France a participé pour la première fois au CECJ, dans lequel elle a fait son retour en 2018. 

Dans sa chanson, les paroles que Valentina préfère sont « Alors c'est vrai, c'est pas toujours la joie / Dans nos cœurs c'est un peu comme un combat / Et toi, demain / Toi, tu fais quoi ? /  Imagine avec moi », car elles reflètent la réalité (la vie n’est pas toujours facile) et portent un message d'espoir, la jeune fan d'Ariana Grande invitant en effet à imaginer ensemble un avenir plus radieux.

Karakat Bashanova, la candidate du Kazakhstan, s'est classée deuxième avec 152 points pour sa chanson « Forever », la troisième place revenant à l'Espagne, représentée par Solea, dont la chanson « Palante » a obtenu 133 points.

Cette année, les Membres et Affiliés de l'UER de 12 pays ont participé à cette compétition destinée aux jeunes artistes de 9 à 14 ans.

UNE PRODUCTION D'AVANT-GARDE

Organisé par l'Union Européenne de Radio-Télévision (UER), le CECJ était accueilli pour la deuxième année consécutive par la Télévision polonaise (TVP) et retransmis en direct depuis Varsovie, malgré les difficultés posées par la pandémie.

Pour la première fois, dans l'intérêt de la santé et de la sécurité, les prestations ont toutes été enregistrées « en faux direct » avant l'émission. Des liaisons ont ensuite été établies en direct avec les jeunes artistes dans leurs pays respectifs : ils ont ainsi pu échanger avec les présentateurs et suivre le déroulement du vote. L'émission a tiré parti des dernières technologies en matière de réalité augmentée, qui ont notamment permis de faire apparaître tous les concurrents sur scène pour interpréter ensemble « Move The World », la chanson emblématique de cette édition 2020.

Toujours grâce à la réalité augmentée, Duncan Lawrence, vainqueur du Concours Eurovision de la Chanson en 2019, a interprété une version très spéciale de sa chanson « Arcade » aux côtés de Roksana Węgiel et Viki Gabor, les lauréates polonaises du CECJ en 2018 et 2019.

DES MILLIONS DE VOIX

Le vote en ligne des téléspectateurs, dans les pays participants et dans le monde entier, a contribué à désigner la chanson gagnante de cette édition 2020. 

Quant au vote des jurys, composés de trois spécialistes de la musique et de deux enfants de chaque pays participant, il a représenté 50 % du score final.

Ce sont au total 4,5 millions de voix qui ont été exprimées en ligne, un véritable record. Le scrutin prévoyait deux tours : un premier tour après la diffusion des clips précédant l'émission, et un second après la dernière chanson interprétée en direct, afin de permettre aux téléspectateurs de voter en fonction des prestations données sur scène.

L'émission était présentée cette année par Ida Nowakowska-Herndon, Rafał Brzozowski et Małgorzata Tomaszewska, de la Télévision polonaise.

« MOVE THE WORLD »

Martin Österdahl, le superviseur exécutif du CECJ, déclare : « Je suis très impressionné par nos jeunes concurrents. Ils rêvaient tous de se produire au Concours Eurovision de la Chanson junior et ils ont réussi à concrétiser ce rêve malgré des circonstances très difficiles. Nous félicitons Valentina et France Télévisions, qui méritent amplement cette victoire, et nous souhaitons plein succès à Valentina pour la suite de sa carrière musicale.

L'UER tient à féliciter également la Télévision polonaise, qui s'est attelée cette année à une tâche immense mais qui a réussi à rendre possible ce qui semblait impossible.

Dans des circonstances normales, produire une émission d'une telle envergure est déjà une gageure. Toutes les personnes présentes à Varsovie ont cependant travaillé d’arrache-pied pour permettre au Concours Eurovision de la Chanson junior 2020 d'avoir lieu. C'est grâce au dévouement de l'équipe de production et des délégations participantes que cette édition unique en son genre a pu être couronnée de succès. »

Jacek Kurski, le président de la Télévision polonaise, ajoute : « Le CECJ 2020 est synonyme de victoire non seulement pour l'équipe de production de la TVP, mais également pour toute la communauté de l'Union Européenne de Radio-Télévision.   C'est en effet grâce à elle et à ses compétences techniques que nous avons pu faire œuvre de pionniers et produire une émission fabuleuse. »

Le radiodiffuseur hôte du Concours Eurovision de la Chanson junior 2021 sera annoncé dans les prochains mois.

L'intégralité de l’émission est disponible en streaming à la demande, sur la chaîne officielle du CECJ sur YouTube.

Des images inédites des coulisses sont en outre disponible sur les comptes officiels du CECJ : @EurovisionJr sur Twitter, @junioreurovisionofficial sur Instagram et Junior Eurovision Song Contest sur Facebook.

*écrite et composée par Antoine Barrau & Barbara Pravi

À PROPOS DE VALENTINA

Valentina a grandi dans un environnement musical. Sa mère, professeur d'italien, lui a toujours chanté des berceuses et depuis lors, Valentina éprouve un amour inconditionnel pour le chant. En 2018, elle se présente à l'audition du groupe Kids United Nouvelle Génération et embarque avec quatre autres jeunes artistes dans une formidable aventure. Elle devient très vite la mascotte du groupe et réunit une communauté de fans impressionnante, forte de presque 300 000 followers sur les médias sociaux. 

Elle a enregistré deux albums avec le groupe et participe à des missions avec l'UNICEF ainsi qu'à divers projets en collaboration avec d'autres artistes.

Valentina sait aussi rapper en français et chanter en italien, avec une préférence pour les chansons de Laura Pausini dont sa mère est une grande fan.