Retour à Communiqué de presse
COMMUNIQUÉ DE PRESSE

L'ESA et l'UER élaboreront des solutions pour le marché des médias 5G par satellite

21 juin 2022
L'ESA et l'UER élaboreront des solutions pour le marché des médias 5G par satellite

L'UER a signé un accord avec l'ESA, l'Agence spatiale européenne, en vue de la mise au point de solutions exploitant les systèmes 5G et la technologie edgecasting. L’Europe sera ainsi à l'avant-garde des technologies de distribution des médias.

Les Européens et les acteurs de l’audiovisuel pourront ainsi profiter des avantages d'une distribution plus intelligente et plus efficace, grâce à l’association entre systèmes de communication par satellite et connectivité 5G axée sur des infrastructures terrestres.

Cet accord ne pourra que réjouir les fans de télévision, les gameurs et les futurs utilisateurs du métavers, car il pourrait faciliter l’accès à des vidéos, des jeux et des expériences XR de haute qualité, en direct et sans interruption, que ce soit à domicile ou en déplacement.

Baptisé 5G-EMERGE, ce nouveau projet a vocation à développer un système intégré satellitaire et terrestre basé sur des normes ouvertes, pour la fourniture de services de distribution de contenu de haute qualité. Les satellites de télécommunications seront utilisés pour faciliter la distribution des contenus les plus prisés (y compris le streaming d'événements en direct), au plus près de l'utilisateur final, via des stations de base, voire à son domicile ou dans son véhicule. À la périphérie de ces réseaux, une passerelle satellite intelligente pourra se connecter à un smartphone ordinaire, une tablette ou un téléviseur.

Antonio Arcidiacono, directeur du département Technologie & Innovation de l'UER, déclare :

« Ensemble, nous allons nous attacher à concevoir une solution associant les infrastructures réseaux IP satellitaires et terrestres, qui soit également durable et qui garantisse une qualité de service optimale. Le réseau couvrira 100 % des utilisateurs, où qu'ils se trouvent : c’est une exigence à laquelle les médias de service public doivent répondre. »

Elodie Viau, directrice des télécommunications et des applications intégrées à l'ESA, ajoute :

« Il est crucial que l'Europe sache protéger et renforcer son autonomie en matière d'infrastructures de médias et de communications. En rendant possible la création de nouveaux services et applications, le projet 5G-EMERGE appuiera la transformation numérique de la société européenne. »

Un consortium d’une vingtaine de sociétés, de différents pays (Italie, Luxembourg, Pays-Bas, Norvège, Suède et Suisse), s’emploiera à développer la technologie edgecasting distribuée ainsi que des fonctionnalités de fourniture de services. D'autres avancées, conformes aux normes internationales, seront également mises au point. C’est l’UER qui dirigera le projet, financé par l'ESA.

L'accord a été signé par Antonio Arcidiacono, pour l'UER, Jean-Pierre Choffray de l'opérateur satellite SES, Matteo Ainardi du cabinet-conseil Arthur D Little et, pour l'ESA, par Elodie Viau, directrice des télécommunications et des applications intégrées, et Maria Guta, responsable du programme stratégique pour la 5G/6G et du programme 5G-EMERGE.

 

Liens et documents pertinents

Contact


Bram Tullemans

Responsable de projet principal

tullemans@ebu.ch