ACTUALITÉ publié le 26 oct. 2023

Le Bureau de l'UER à Bruxelles partenaire du Festival européen du journalisme et de l'éducation aux médias

Le Bureau de l'UER à Bruxelles partenaire du Festival européen du journalisme et de l'éducation aux médias

Le bureau bruxellois de l'UER, l’AISBL EBU-UER, participera à l'organisation d'un Festival européen du journalisme et de l'éducation aux médias. Il rejoint à cette occasion un consortium de sept organisations européennes, parmi lesquelles le Centre pour le pluralisme et la liberté des médias, le tout étant cofinancé par la Commission européenne.

Le Festival, qui aura lieu en mars 2024 à Florence, suivra une approche novatrice et attrayante de l'éducation aux médias. Il entend jeter des ponts entre le public et les communautés du journalisme et de l'éducation aux médias.

Wouter Gekiere, responsable du Bureau de l'UER à Bruxelles et directeur exécutif de l’AISBL EBU-UER, déclare :

"Le public est inondé de messages provenant d’une multitude de sources, certaines étant dignes de confiance, d'autres non. Voilà pourquoi l'éducation aux médias revêt une importance primordiale. Les médias de service public sont en première ligne, faisant progresser l'éducation aux médias et favorisant une utilisation avisée des contenus audiovisuels. Nous serons heureux de partager nos connaissances expertes dans le cadre du Festival européen du journalisme et de l'éducation aux médias."

Considérés dans leur ensemble, les médias de service public forment la plus grande rédaction du continent européen. Les MSP contribuent à renforcer l'éducation aux médias grâce à des initiatives locales. En voici quelques exemples :

  • Belgique : la RTBF investit dans le journalisme d'investigation, ainsi que dans le journalisme constructif et axé sur les solutions, tout en développant un outil d'analyse, de vérification et de certification de l'information, accessible au public sur son site Web. L’organisme belge francophone propose également des solutions de décryptage des médias, notamment en cas de désinformation et de manipulation de l'information.
  • Allemagne : l’ARD, la ZDF et Deutschlandradio collaborent sur le projet « So geht MEDIEN » pour fournir du matériel pédagogique aux écoles primaires et secondaires sur les fausses nouvelles, le droit d'auteur et le traitement de l’information.
  • France : France Télévisions lutte contre la désinformation et entend développer l'esprit critique chez les jeunes grâce à des programmes TV, des unités de vérification des faits et des ateliers éducatifs. Le groupe a en effet entamé un « Tour de France de l'éducation aux médias et de l'information », qui a pour vocation de doter la nouvelle génération des compétences nécessaires à l’exercice d’une citoyenneté numérique responsable.

D'autres exemples d'engagement des MSP envers l'éducation aux médias figurent dans le rapport Public service media strengthening media literacy, publié le 25 octobre 2023 à l'occasion de la Semaine mondiale de l'éducation aux médias et à l'information.

Le consortium de projet regroupe les organisations suivantes : Centre pour le pluralisme et la liberté des médias (partenaire principal), AISBL EBU-UER, Fédération européenne des journalistes, EAVI (Association européenne pour les intérêts des téléspectateurs), Journalisme et Citoyenneté, Lie Detectors, et Savoir*Devenir.