ACTUALITÉ publié le 19 déc. 2019 • Département / Unité Eurovision News Média

Une nouvelle donne pour la crédibilité de l’information : publication des standards JTI pour le journalisme

c. D. Karelsky

Le Comité européen de normalisation (CEN) vient de publier officiellement un document normatif élaboré sur une période de deux ans dans le cadre de l'Initiative relative à la confiance dans le journalisme ("Journalism Trust Initiative" (JTI)). Celle-ci a été lancée par Reporters sans frontières (RSF) en collaboration avec ses partenaires, l'Agence France Presse (AFP), l'UER et le Global Editors Network (GEN). 

Le standard auquel cette initiative a abouti est désormais au service de la transparence et de la responsabilité des médias d'information ; il permettra également d'encourager et de récompenser le respect de normes professionnelles. 

"Nous n’avons jamais eu autant besoin de médias libres, indépendants et fiables que dans la situation politique et sociale actuelle, alors même que prolifèrent la désinformation et les tentatives déconcertantes d'étouffement d’une représentation indépendante. L'UER s'est donc ralliée avec enthousiasme à une initiative indispensable, qui a vocation à fixer des normes claires en matière d'exactitude de l'information, d'impartialité et de fiabilité. Ces normes sont le fondement même de toute société démocratique et s'inscrivent au cœur des valeurs qui font la force des médias de service public". – Noel Curran, Directeur général de l'UER.

La norme JTI s’articule autour de 18 clauses : propriété des médias, sources de revenus, processus éditorial, dispositifs de correction, affichage des contenus d'opinion ou sponsorisés et garantie de l'exactitude. Elle peut être appliquée par tous les quotidiens, sites web ou blogs et par toutes les chaînes de télévision et stations de radio.

La pratique d’un journalisme digne de ce nom doit se distinguer clairement dans le paysage médiatique, et pouvoir être identifiée même par des algorithmes. C'est la raison pour laquelle l’initiative JTI a transposé la plupart des normes professionnelles existantes en code lisible par machine. Au niveau de la production journalistique, les critères de qualité et d'indépendance favorisent la transparence et contribuent au rétablissement de la confiance. Dans cette optique, l’initiative JTI fournit des indicateurs permettant aux médias de s’auto-évaluer et de procéder à leur mise en œuvre, et aux citoyens, aux annonceurs et aux régulateurs de reconnaître et récompenser la qualité.  La norme ne permet toutefois pas d'évaluer certains éléments de contenu, un tel mécanisme risquant d'être utilisé à mauvais escient pour restreindre la liberté d'expression.

Comme tout standard, la norme JTI répond à une demande. Le référencement, le classement et la diffusion de l'information par algorithmes, réalisés en particulier par les plateformes de médias sociaux et d'autres entreprises de technologie, font en effet l'objet d'une attention croissante. Avec la JTI, l’externalisation du processus et de la source, le contrôle et le développement indépendants des critères sous-jacents sont désormais possibles. Les sociétés Facebook et Google ont toutes deux rejoint le groupe de parties prenantes dès les prémices du projet et ont contribué à ses travaux, notamment en ce qui concerne la lisibilité par machine du document de normalisation. En établissant une norme sectorielle reconnue pour la pratique d'un journalisme digne de confiance, l’initiative JTI fournit une arme pour combattre les dangers de la désinformation et des fausses nouvelles.

"Le paysage médiatique évolue à un rythme sans précédent. Il ouvre de nouvelles perspectives, mais il bouleverse aussi profondément la manière dont nous diffusons l'information. Les technologies fondées sur les données ont aujourd’hui un impact notable sur notre production journalistique. Il faut donc donner aux journalistes et aux médias de service public les moyens de s’assurer que leurs contenus de qualité sont clairement identifiables et faciles à trouver et qu’ils occupent une place de choix dans le paysage médiatique. L'outil que constitue la norme JTI peut permettre d’atteindre cet objectif en aidant les professionnel.le.s des médias à respecter les normes journalistiques et éthiques les plus exigeantes". – Justyna Kurczabinska, Responsable, Échange d'Actualités et Stratégie, UER.

Le document de normalisation est disponible ici.

Le communiqué de presse complet est accessible sur le site de Reporters Sans Frontières

Liens intéressants

Journalism Trust Initiative

Contact detail

Jo Waters
Senior Communications Officer
+41 22 717 2501
waters@ebu.ch