ACTUALITÉ publié le 04 déc. 2019 • Département / Unité Affaires juridiques et publiquesInitiative ou Politique Concurrence Données et confidentialité Online Platforms Journalisme de Service Public

L'UER co-organise une conférence sur l'avenir des médias

L'UER, l'Association des Télévisions commerciales, l'Association des radios européennes et News Media Europe ont uni leurs efforts pour organiser une conférence consacrée à l'avenir des médias. Ces associations ont ainsi pu faire connaître leurs points de vue et leurs préoccupations à la nouvelle Commission européenne et à plusieurs membres du Parlement européen, réunis pour l'occasion à Bruxelles le 3 décembre.

C'est Vera Jourová, Vice-présidente de la Commission européenne chargée des valeurs et de la transparence, qui a ouvert la conférence par une allocution soulignant le rôle crucial des médias pour la démocratie. Pour Mme Jourová, l'environnement en ligne présente certes de grands avantages, mais il donne aussi naissance à de nouveaux modes de partage de l'information et à un nouveau modèle de développement. Elle a également souligné la nécessité d'instaurer des conditions de concurrence équitables et précisé que la future loi sur les services numériques allait renforcer le marché unique numérique pour tous les services numériques. Les États membres de l'UE vont en outre être passés au crible eu égard à l'indépendance de leurs systèmes judiciaires, à la lutte qu'ils mènent contre la corruption, au pluralisme des médias et à la liberté d'expression.

S'exprimant au nom de l'UER, Richard Burnley, son Directeur des affaires juridiques et publiques, a insisté pour sa part sur la nécessité d’instaurer des conditions de concurrence équitables :  "Nous voulons jouer sur un pied d'égalité" a-t-il déclaré. M. Burnley a aussi expliqué que les plateformes ne devraient pas pouvoir privilégier leurs propres contenus au détriment d'autres contenus et que des règles doivent être instaurées pour garantir la visibilité des contenus des MSP. Selon lui, les plateformes doivent également respecter la réglementation applicable aux contenus ; or, les règles européennes en la matière sont certes utiles, mais pas suffisantes. Il serait donc souhaitable d'adapter les règles de concurrence et de les appliquer de manière à la fois plus stricte et plus créative. Enfin, Richard Burnley a exprimé le souhait que les MSP puissent accéder à leurs propres données, qui constituent un outil essentiel pour mieux répondre aux attentes du public, tout particulièrement dans le contexte du passage à une économie fondée sur les données.

Trois discussions en panel étaient ensuite organisées. Elles réunissaient des représentant.e.s de la Commission européenne, du monde universitaire et du secteur des médias, qui ont débattu des conditions indispensables à la pratique d'un journalisme de qualité. Les discussions ont aussi porté sur les conditions propices à l'essor du secteur des médias et elles ont souligné la nécessité d'instaurer des conditions de concurrence équitables sur les marchés numériques. Les représentant.e.s des médias ont tout particulièrement insisté sur le rôle des plateformes et sur la nécessité que celles-ci assument la responsabilité de leurs contenus.

Liens intéressants

EU Media Policy Conference 2019

Contact detail

Guenaëlle Collet
Conseillère aux Affaires européennes
+32 2 286 91 39
collet@ebu.ch
LinkedIn