ACTUALITÉ publié le 18 nov. 2020

Des enregistrements en studio et en direct pour garantir la tenue de l’édition 2021 du Concours Eurovision de la Chanson

À six mois à peine de l’édition 2021 du Concours Eurovision de la Chanson (CEC), l’UER dévoile le dispositif qui garantira la participation de tou.te.s les candidat.e.s.

Chacun des 41 Membres de l’UER participants réalisera au préalable un enregistrement en direct et en studio (live-on-tape), lequel pourra être utilisé en cas d’impossibilité, pour un.e participant.e, de se déplacer à Rotterdam en raison de la pandémie, ou dans l’éventualité malchanceuse de sa mise en quarantaine une fois sur place.

Il a été annoncé il y a quelque temps que le CEC 2021 aurait lieu, « quoi qu’il arrive », 4 scénarios ayant depuis lors été mis au point. La solution de l’enregistrement en direct offre au public l’assurance qu’en mai, il pourra apprécier les prestations des candidat.e.s représentant tous les pays participants, quelles que soient les circonstances.

En quoi consiste la prestation enregistrée en studio et en direct (live-on-tape) ?

Tous les radiodiffuseurs participants ont été invités à enregistrer une prestation en direct de leur chanson, dans leurs pays respectifs. Cet enregistrement sera réalisé en studio et sera remis aux organisateurs avant l’émission. Il sera réalisé en temps réel (comme ce serait le cas au concours), sans modifier a posteriori les voix ou toute autre partie de la prestation.

S’ouvrir à la variété

Le concept créatif du radiodiffuseur hôte, pour ces enregistrements, est « S’ouvrir à la variété ». Plutôt qu’adopter un format rigide, le CEC se ralliera résolument à la liberté artistique, la créativité, l’ambition et le style de chacun des 41 pays participants.

Un ensemble de règles de production garantira l’équité et l’intégrité du concours. Il n’y aura pas de public lors des enregistrements en direct. L’enregistrement doit être unique et ne peut être publié avant la finale, en mai.

S’agissant de la mise en scène, les délégations ont les mêmes options que si leurs candidat.e.s se produisaient sur scène à Rotterdam, mais elles peuvent également choisir un cadre de production plus modeste. Ne sont pas autorisés : le recours à la réalité augmentée ou virtuelle, les superpositions, les confettis, les prises de vue par drone, la présence d’eau, les incrustations et l’utilisation de l’écran vert.

Comment garantir un concours équitable ?

Dans des circonstances normales, lors du Concours Eurovision de la Chanson, tou.te.s les artistes se produisent sur la même scène, dans les mêmes conditions, ce qui leur offre les mêmes chances de briller. Pour les enregistrements en direct, le groupe de référence du CEC a approuvé des mesures supplémentaires visant à garantir des conditions équitables.

Ainsi donc, avant l’enregistrement chaque radiodiffuseur participant rencontrera un.e coordinateur.rice du radiodiffuseur hôte et lui soumettra le programme de sa séance d’enregistrement, la configuration du studio et les angles de prises de vue.

Le ou la chef.fe de délégation doit être sur place pendant les trois prises qui sont autorisées durant la séance d’enregistrement de 60 minutes puis, seul.e ou en concertation avec une personne dûment autorisée, il ou elle choisira la prise à conserver.

Une connexion en direct sera établie pendant la séance avec le superviseur exécutif du CEC, le.la représentant.e de l’observateur indépendant (E&Y, lequel est doté du droit de vote) et le radiodiffuseur hôte, afin que ces derniers puissent suivre la séance d’enregistrement et apporter si nécessaire assistance et soutien, mais également veiller à l’intégrité du concours.

Les finales nationales ne peuvent tenir lieu d’enregistrement en direct, mais celui-ci peut être réalisé sur la même scène. Les enregistrements en direct devront être remis avant fin mars.

Il est à espérer que tou.te.s les artistes ou presque pourront se rendre à Rotterdam en mai, mais disposer de ces enregistrements apporte la garantie que leurs prestations seront vues par des millions de spectateur.rice.s, quoi qu’il arrive.

Vous trouverez nos réponses à d’autres questions fréquentes concernant les enregistrements en direct et la prochaine édition du concours ici.

Liens intéressants

Frequently Asked Questions about Eurovision 2021
41 pays participeront au Concours Eurovision de la Chanson 2021

Contacts

Dave Goodman
Communications Lead - Eurovision Song Contest and Live Events

+41 79 634 9097
goodman@ebu.ch
LinkedIn