ACTUALITÉ publié le 12 août 2020

Les médias de service public sont "la plus grande salle de rédaction d'Europe"

Un rapport récemment publié par l'UER démontre l'importance de l'information pour les médias de service public (MSP). Les médias publics européens consacrent en effet plus de 5,5 milliards d'euros par an à la production de sujets d’actualité et de magazines et ils emploient directement plus de 40 000 journalistes.* 

Les chiffres figurant dans le rapport de l’UER intitulé « Public Service Media and News » révèlent également que sur les télévisions du service public, l'information figure en première place avec plus de 400 000 heures de programmation par an, soit six heures par jour, ce qui représente 26 % de l'ensemble du temps d'antenne cumulé des médias de service public. 

La radio, de son côté, diffuse annuellement plus de 500 000 heures d’information, soit sept heures de programmes par jour, ce qui équivaut à un cinquième du temps d'antenne total des radios de service public.

Les MSP proposent en outre des offres complémentaires en ligne dans le domaine de l'information. Ainsi donc, 95 % des médias publics ont un site dédié à l'info et 58 % d'entre eux proposent une application. Les MSP investissent aussi fortement dans l'Internet pour répondre notamment à la demande des jeunes : 41 % des MSP proposent au jeune public des services d'information en ligne et 34 % ont une offre spécialement dédiée aux ados et jeunes adultes.

Dans l'ensemble, l'actualité représente 28 % des dépenses de programmation. L'investissement continue de croître : entre 2018 et 2019, 29 médias publics dans 25 pays ont augmenté de 1,6 % leur budget de production dans le domaine de l'information.

En temps de crise, quand la population doit pouvoir compter sur une information exacte et vérifiable, on constate que la confiance dans l'information de service public se renforce. En mars 2020, les MSP ont fait face à la situation de crise en proposant des bulletins d'information élargis dédiés à la situation sanitaire, ainsi que des programmes d'actualité et des débats.

Au cours de la même période, la part d'audience quotidienne des journaux du soir des MSP a augmenté de 20 % par rapport à la même période l’année précédente. Chez les jeunes la croissance a été encore plus marquée, avec une impressionnante augmentation de la part d'audience quotidienne à 44 % chez les 15-24 ans.

David Fernandez Quijada, responsable du Service d'Analyse Médias de l'UER, déclare à ce propos : "Ces nouveaux chiffres montrent que le service public est la plus grande salle de rédaction d'Europe, comme en témoignent leur programmation dans le domaine de l'information et le grand nombre de journalistes qu’ils emploient. L'impact de ces chiffres est important, tout particulièrement dans le contexte de la crise du COVID-19, car nous sommes face à une demande accrue de la part du public qui recherche une information fiable, exacte et vérifiée. Ces chiffres constituent en eux-mêmes un argument solide en faveur de la légitimité des MSP et du rôle, bien perçu par le public, qu'ils jouent dans la promotion de la citoyenneté, tant sur le plan politique que culturel."

Le rapport « Public Service Media and News » est disponible pour téléchargement (les non-Membres peuvent le consulter en s'inscrivant sur ebu.ch).

Ce rapport se fonde essentiellement sur les résultats de l'enquête du Service d'Analyse Médias, qui recueille chaque année une série de données et d’informations auprès des médias de service public de la « zone UER ».

*Chiffre exact en 2019. 

Liens intéressants

Public Service Media and News

Contacts

Jo Waters
Senior Communications Officer

+41 22 717 2501
waters@ebu.ch