ACTUALITÉ publié le 04 déc. 2014

Admission du nouveau radiodiffuseur grec de service public au sein de l'UER

Réunis à Genève à l’occasion de leur 73e Assemblée générale, les Membres de l'UER ont accueilli parmi leurs rangs NERIT, le nouveau radiodiffuseur grec de service public.

Suite à la décision prise le 11 juin 2013 par le gouvernement grec de fermer ERT (le Membre grec de l'UER de l’époque) pour des motifs financiers, la Grèce s’est dotée d’une nouvelle loi sur les médias portant création de NERIT, nouvel organisme de radiodiffusion ayant commencé à émettre au niveau national le 4 mai dernier.

Au cours de ces derniers mois, l'UER a œuvré sans relâche, au nom du public grec,  en faveur du rétablissement d'un radiodiffuseur de service public digne de ce nom. 

Ingrid Deltenre, Directrice générale de l'UER, a déclaré qu’avec la création de NERIT, le gouvernement grec a reconnu "le rôle indispensable que jouent les MSP dans l'écosystème national".

"Nous avons pu constater qu'il ne faut pas bien longtemps pour fermer un radiodiffuseur public", a-t-elle ajouté, "mais qu’il en faut bien davantage pour mettre en place, au prix de longs efforts, coûteux et douloureux, un organisme de service public bien organisé et digne de confiance. NERIT a encore beaucoup de progrès à accomplir, mais nous sommes convaincus que nous pourrons d’autant mieux l’y aider s’il fait partie de notre Union."    

C'est au terme d'un examen minutieux de la candidature de NERIT que le Groupe des statuts et le Conseil exécutif  de l'UER ont décidé de recommander l'admission de cet organisme en qualité de Membre actif de l'Union.

Jean-Paul Philippot, Président de l’UER, a déclaré que depuis la brusque fermeture des portes d'ERT, l'ancien personnel de cet organisme, les citoyens grecs et l'UER n'avaient eu de cesse d'obtenir du gouvernement grec qu'il fonde un nouveau radiodiffuseur de service public.

"Nous devons l'existence d'un nouveau radiodiffuseur de service public en Grèce à la détermination collective du personnel de l'ancien et du nouveau radiodiffuseur public, aux pressions exercées par le public grec, ainsi qu'à la force collective de l'UER" a ajouté M. Philippot. "Retrouver un Membre grec est un gage de vitalité, de diversité et de cohésion pour la communauté UER, qui offre quant à elle aux médias de service public grecs des garanties que les valeurs qu'ils incarnent seront préservées."

M. Philippot a déclaré que l'UER aidera NERIT jusqu’à ce que cet organisme, qui a vocation à servir l'intérêt collectif, soit en mesure de se conformer aux critères les plus exigeants en la matière.

"Nous nous engageons à prêter sans relâche notre concours à NERIT par le biais de nos activités et de nos services, tout en restant vigilants à l'égard du respect des valeurs de l'Union" a-t-il ajouté. "Dans cette perspective, je me réjouis que NERIT se soit déclaré prêt à prouver son engagement à l'égard des valeurs fondamentales des MSP en se soumettant à un examen par les pairs. C'est un courage dont nous engageons tous nos Membres à faire preuve."     

Participation au Concours Eurovision de la Chanson 2015

NERIT deviendra officiellement Membre de l'UER le 1er janvier prochain, ce qui autorise désormais la Grèce à participer au  Concours Eurovision de la Chanson, qui aura lieu les 19, 21 et 23 mai 2015 à Vienne, en Autriche. Le CEC, qui fêtera l'an prochain son 60e anniversaire, peut donc d'ores et déjà compter sur la participation confirmée de 39 pays.

 

Liens intéressants

73e Assemblée générale

Contact detail

Michelle Roverelli
Head of Communications, Marketing and Events
+41 79 647 17 24
roverelli@ebu.ch
LinkedIn