COMMUNIQUÉ DE PRESSE publié le 23 mai 2017 • Département / Unité Analyse Médias

L'écart de confiance entre médias traditionnels et nouveaux médias se creuse en Europe

Credit: Shutterstock

La confiance dans les médias traditionnels que sont la presse et les médias audiovisuels progresse en Europe, la véracité des informations disponibles en ligne étant de plus en plus souvent remise en question. Le public accorde en effet une confiance croissante aux médias traditionnels et manifestent dans le même temps une grande défiance à l'égard d'Internet et des réseaux sociaux.

Une nouvelle étude de l'UER ("Trust in Media 2017") souligne en effet que les médias audiovisuels demeurent en Europe les médias les plus dignes de confiance. Ainsi donc, 59% des citoyens de l'UE font confiance à la radio, qui est donc le média jugé le plus fiable, devant la télévision à 50%. La confiance que les Européens accordent à ces deux médias ne cesse d'ailleurs d'augmenter depuis cinq ans. 

La confiance dans la presse écrite a elle aussi progressé sur la même période, même si ce média n'est toujours pas jugé digne de confiance dans la plupart des pays européens.

Internet et les réseaux sociaux sont pour leur part jugés de moins en moins fiables, peut-être en raison des controverses que suscitent les fausses informations (fake news). Quant aux réseaux sociaux, leur niveau de confiance est le plus faible jamais enregistré. Seuls 36% des citoyens de l'UE disent en effet faire confiance à Internet et à peine 21% d'entre eux déclarent avoir confiance dans les réseaux sociaux. Le nombre de personnes affirmant se méfier des réseaux sociaux dépasse le nombre de personnes déclarant l'inverse et ce, dans l'ensemble des 33 pays où l'enquête a été menée.

Les réseaux sociaux accessibles en ligne souffrent d'un déficit de confiance dans tous les pays couverts par l'enquête.

Celle-ci met cependant en évidence des différences notables d'une région à l'autre. Ainsi donc, en dehors du Royaume-Uni c'est principalement dans l'Europe du Sud-Est que les citoyens se montrent les plus défiants à l'égard de la presse écrite, et c'est en Europe occidentale que les réseaux sociaux inspirent le moins confiance. Le niveau de confiance de la radio et la télévision est au plus haut dans les pays nordiques : 82% des Finlandais, par exemple, déclarent faire confiance à la radio et 78% à la télévision.

Roberto Suarez, Responsable du Media Intelligence Service de l'UER, déclare à ce propos : "Il est rassurant de constater que le public européen fait de plus en plus confiance aux médias audiovisuels. Dans l'environnement "post-vérité" actuel, le public se montre capable de faire la différence entre différentes sources d'information et il choisit d'accorder sa confiance aux médias traditionnels. Nos Membres, qui sont des radiodiffuseurs de service public, doivent maintenant tout faire pour préserver et maintenir ce niveau de confiance, en continuant notamment à rendre compte de l'actualité de manière impartiale et indépendante, ce qui leur permettra de contrecarrer l'essor des fausses informations et des bulles de filtrage sur les réseaux sociaux."

Le rapport "Trust in Media 2017", qui s'appuie sur des données publiées dans la 86e Enquête Eurobaromètre, donne une vue d'ensemble de la perception qu'ont les Européens de la crédibilité et de la fiabilité de différents types de médias. Cette enquête se fonde sur près d'un millier d'entretiens réalisés dans 33 pays. L'intégralité du rapport "Trust in Media 2017" est mise à disposition ici.

 

EBU-MIS - Trust in Media 2017 - Web.png

Liens

Voir l'infographie

Trust in Media 2017

Details du contact

Rachel McGowan
Développement & Communication