ACTUALITÉ publié le 08 janv. 2019 • Département / Unité Relations aux Membres et CommunicationInitiative ou Politique Liberté et pluralisme des médias

L'UER exhorte les autorités lituaniennes à garantir l'indépendance de la LRT

L'UER a réaffirmé ses réserves à l'égard d'un projet de loi sur la LRT, le radiodiffuseur lituanien de service public.

Ce projet de loi a été soumis à débat au pied levé, le 11 janvier dernier, par la majorité au Seimas (le Parlement lituanien).

Monika Garbaciauskaite-Budriene, Directrice générale de la LRT, a fait part des préoccupations de son organisme, qui s'inquiète vivement des pressions exercées par le parti au pouvoir en Lituanie afin de modifier radicalement la loi sur la LRT. Or, cela risque d'avoir une incidence directe sur l'indépendance de l'organisme et constitue un grave danger pour la liberté d'expression et la démocratie dans son ensemble.

Les modifications qu'il est proposé d'apporter à la loi s'appuient sur les conclusions auxquelles a abouti la commission d'enquête ad hoc du Seimas, dont la création a été remise en cause auprès de la Cour constitutionnelle. Les conclusions de cette commission ont précédemment été rejetées en plénière.

L'UER jugerait donc opportun, dans ce contexte, d'attendre la décision de la Cour constitutionnelle ou de lancer le processus de réforme selon des modalités différentes.

Noel Curran, Directeur général de l’UER, déclare à ce propos : "La loi sur la LRT, qui régit les activités d'une entité de premier plan dans une société démocratique, doit impérativement garantir l'autonomie institutionnelle et l'indépendance éditoriale du média lituanien de service public."

En 2018, l'UER a émis l'avis que le projet de loi devait protéger la constitution du nouveau conseil d'administration de toute influence politique. 

Le projet de loi prévoit en outre la mise en place d'un médiateur, dont les tâches et les responsabilités doivent être clairement définies afin qu'un mécanisme autorégulé probant, favorisant la transparence et apte à fournir des conseils aux responsables du management et de la supervision, puisse être instauré.

L'UER a transmis ses commentaires préliminaires au parlement et tient à disposition son avis juridique sur le projet de loi, le cas échéant.

Dans l'intervalle, elle invite les autorités lituaniennes à prendre les mesures adéquates pour garantir l'autonomie institutionnelle et l'indépendance éditoriale de la LRT. L'UER encourage en outre les autorités lituaniennes à ouvrir un débat de portée large sur le projet de loi et invite les spécialistes du droit international des médias à exprimer leur opinion, afin de veiller à ce que la loi lituanienne répondent aux bonnes pratiques et aux normes européennes.

Liens intéressants

L’UER préoccupée par les propositions de modifications juridiques dans la gouvernance de la LRT

Contact detail

Radka Betcheva
Responsable des relations avec les Membres - Europe centrale et orientale

+41 22 717 2006
betcheva@ebu.ch
LinkedIn