ACTUALITÉ publié le 22 nov. 2018 • Département / Unité Affaires juridiques et publiquesInitiative ou Politique Liberté et pluralisme des médias

La protection des lanceurs d'alerte, aspect essentiel de la liberté des médias

L'UER et ses partenaires signent une lettre ouverte adressée aux institutions européennes, dans laquelle ils appellent à une meilleure protection des lanceurs d'alerte.

Dans le sillage de la proposition de la Commission européenne portant sur la protection des lanceurs d'alerte, l'UER, en collaboration avec plusieurs associations de médias et de journalistes, a adressé une lettre ouverte au Parlement européen et au Conseil, demandant que la nouvelle directive garantisse une protection renforcée aux personnes qui choisissent de se tourner vers les médias pour signaler des actes illicites ou abusifs.

L'UER et ses partenaires jugent en effet indispensable que les lanceurs d'alerte aient la possibilité d'avertir directement la presse, sans suivre ce qu'il convient d'appeler une "approche progressive" qui risque d'entraver leurs efforts. Cette lettre vient compléter la prise de position de l'UER et correspond aux exigences politiques en faveur desquels plaide cette dernière.

Contact detail

Florence Ranson
Public Affairs Communications Lead
+32 22 869 115
ranson@ebu.ch