POSITION POLITIQUE publié le 04 août 2021

Réponse de l'UER à la consultation de la Commission européenne sur la « boussole numérique » de l'Europe

Dans notre réponse à la consultation lancée par la Commission européenne sur la « boussole numérique » de l’Europe, nous soulignons l'importance, pour les MSP, de pouvoir toucher toutes les communautés, en particulier dans des situations d'urgence comme la pandémie de COVID-19. Il est en effet primordial, pour les médias de service public, de pouvoir mettre leurs contenus et services à la disposition de toute la population, sans coûts supplémentaires. Or dans de nombreux États membres de l'UE, il n'existe pour l'heure aucune alternative viable aux plateformes de radiodiffusion ; il demeure donc indispensable, pour les radiodiffuseurs, de pouvoir accéder au spectre radioélectrique. 

Bien que nous nous félicitions du lancement de cette consultation et que nous soutenions l'objectif de connectivité, nous sommes préoccupés par le nombre restreint d'options proposées pour atteindre cet objectif. La consultation semble de surcroît envisager la connectivité uniquement comme des connexions haut débit servant à une communication bilatérale, et le spectre n'est considéré que comme un moyen de parvenir à la connectivité à large bande. 

Or cette ressource limitée est essentielle à une multitude de services (dont les services audiovisuels, les services de réalisation de programmes et d'événements spéciaux ou encore les services satellitaires), lesquels sont indispensables à une UE ouverte et démocratique ainsi qu'à la diversité culturelle et linguistique, qui font partie des objectifs fondamentaux de l'Union européenne.

Cliquez à droite pour télécharger l'intégralité de notre réponse. 

Downloads